•  

    Ces trois voitures qui ont changé le monde

     
    22 décembre 2014
     

    Trois voitures - une Américaine, une Allemande et une Japonaise - ont véritablement changé le monde. En cette fin d'année, jetons un regard sur celles qui ont révolutionné leur industrie - et au-delà.

            

     

    Ford Model T: la démocratisation automobile. (Photo archives / Ford)

    À tout seigneur, tout honneur en ce sélect palmarès: c’est le Ford Model T qui a le plus révolutionné la planète – automobile ou pas. D’ailleurs, ledit véhicule a été voté par bon nombres de panels internationaux comme LA voiture du 20e siècle.

    Pourquoi? Parce que le Ford Model T a été le tout premier véhicule à être assemblé sur des chaînes de montage, et non à la main, comme il se faisait à l’époque. Voilà qui allait paver la route vers des voitures qu’enfin, la classe moyenne pouvait s’offrir. “Nous allons motoriser l’Amérique”, avait dit Henry Ford.

    HeapMedia307204

    C’est le 1er octobre 1908 que le tout premier Model T a émergé de l’usine Piquette, à Détroit au Michigan. Ce jour-là, personne n’imaginait à quel point ce “carrosse à moteur” allait transformer le monde, tant au niveau de la mobilité, de l’industrialisation, que de la prospérité.

    Coût d’acquisition pour celui propulsé par un quatre cylindres de 20 chevaux et qui pouvait rejoindre les 60km/h? Quelque 850$US – soit à peu près 22 000$ en dollars canadiens d’aujourd’hui.

    Les ventes ont explosé, tant et si bien qu’en moins de deux ans, l’usine Piquette était devenue trop petite. L’assemblage a donc déménagé à l’usine Highland Park, toujours au Michigan, où un autre procédé révolutionnaire allait être implanté (en 1913): la chaîne de montage mobile, telle qu’on la connaît encore aujourd’hui (quoique davantage robotisée).

    HeapMedia307206

    Comme le Model T ne demandait qu’une petite heure et demie d’assemblage par unité (au lieu de 14 heures), son étiquette a pu être réduite à 500$US. C’est aussi pour accélérer la cadence que, de 1914 à 1925, tous les Model T produits l’ont été de couleur noire. Qui ne connaît pas la célèbre tirade de Henry Ford: “Vous pouvez choisir n’importe quelle couleur, en autant que ce soit le noir”?

    Avec son Model T, Ford a mis “ l’Amérique en route”. Au début des années 1920, deux véhicules sur trois vendus sur le continent étaient un Model T. En 1924, le constructeur soulignait la fabrication de son 10 millionième exemplaire – le véhicule ne coûtait alors plus que 295$US.

    En deux décennies de production (jusqu’au 26 mai 1927), le Ford Model T a été fabriqué en 15 millions d’exemplaires, dont plusieurs ont été transformés en camionnettes, véhicules de livraison, fourgons de prisonniers, voitures de police, ambulances… alouette.

    Il aura fallu attendre un demi-siècle pour qu’un autre véhicule batte ce record – et ce sera la Volkswagen Beetle, avec ses 21 millions d’exemplaires.

    HeapMedia307214

    Une histoire plutôt controversée, que celle de la Volkswagen Type 1, qui allait éventuellement être renommée Volkswagen Beetle.

    D’abord, la sympathique rondelette est née d’une commande passée par un certain Adolf Hitler à un autre certain Ferdinand Porsche. Le dictateur allemand souhaitait commercialiser la “voiture du peuple” et, pour ce faire, voulait en confier la mission à celui qui, un jour, allait fonder l’une des plus réputées marques d’automobiles sportives.

    HeapMedia307223

    Mais il y a plus: on découvre aujourd’hui que le croquis exhibé par le Führer, dans un hôtel de Berlin un certain jour de 1934, pourrait être le résultat d’un plagiat.

    En effet, le design, mais aussi les spécifications (notamment le moteur refroidi à l’air installé à l’arrière) et le prix (sous les 1000 Reichsmark, soit les deux tiers du salaire annuel d’un travailleur allemand moyen de l’époque) rappellent étrangement le prototype May Bug fabriqué par un designer juif, Josef Ganz, prototype montré lors d’un rassemblement automobile de 1933 auquel avait assisté Hitler.

    HeapMedia307230

    Au-delà de ses origines doublement douteuses, la Volkswagen Beetle – désignée de par le monde comme Bug, Vocho, Coccinnelle, puis Herbie et Choupette d’après le film “The Love Bug” (1968) – allait conquérir le monde par son prix abordable, mais aussi sa fiabilité, sa simplicité… et son agrément de conduite. Elle a trouvé des millions de preneurs auprès de la classe moyenne, mais est aussi devenue objet de culte auprès des hippies, des surfeurs californiens et autres nostalgiques du genre.

    En 1972, sa production allait surpasser la marque record des 15 millions d’exemplaires établie par le Ford Model T. En fin de parcours en 2003, soit cinq ans après la renaissance de l’icône sous sa forme actuelle et contemporaine, plus de 21 millions d’unités avaient été produites.

    Certes, en date d’aujourd’hui, c’est la Toyota Corolla qui détient la couronne de la voiture la plus vendue au monde, avec plus de 40 millions d’exemplaires cédés. Mais alors que la Toyota Corolla a subi 11 passages générationnels tout au court de son histoire (1966 à aujourd’hui), la Volkswagen Beetle, elle, s’est offerte dans sa formule originale pendant 65 ans (1938 à 2003).

    C’est la plus longue génération automobile de tous les temps et gageons que cette marque-là ne sera sans doute jamais battue…

    HeapMedia307225

    Prius, en latin, signifie: avant. Voilà une appellation tout à fait de circonstance pour la toute première voiture hybride-électrique à avoir été commercialisée – par Toyota, à partir de 1997.

    Certes, le siècle précédent a vu poindre quelques innovations du genre. De fait, déjà en 1900, Ferdinand Porsche (décidément, celui-là…) avait créé le Mixte, un véhicule à double propulsion. Mais ce n’est véritablement qu’avec la Toyota Prius que la vague – ou plutôt le tsunami vert allait déferler.

    Depuis, un tout nouveau vocable automobile a été créé: système hybride parallèle, accumulateurs au lithium-ion, kilowatts de puissance, consommation sous les 3L/100km…

    HeapMedia307216

    Il faut se rappeler qu’au tournant du nouveau millénaire, les utilitaires et autres véhicules réputés être gourmands avaient la faveur de la moitié des automobilistes (du moins, en Amérique). L’économie d’essence n’était pas au coeur des priorités, encore moins la réduction des émissions polluantes. La Toyota Prius est donc débarquée un peu avant son temps, fin prête sans le savoir à surfer sur la vague. Aujourd’hui, elle est – et de loin – l’hybride la plus vendue sur toute la planète.

    Pourtant, la première génération de Toyota Prius ne payait pas de mine. Son design très conservateur de berline compacte, que l’on doit au studio californien du constructeur japonais, n’avait rien pour enflammer les esprits.

    HeapMedia307221

    Mais dès 2003, la silhouette à hayon accordée à seconde génération est devenue un véritable symbole de l’amour de l’environnement. Coup de marketing génial, bien qu’involontaire: de nombreuses stars hollywoodiennes l’ont préférée à de coûteux modèles exotiques. On a ainsi pu voir à son volant les Leonardo Di Caprio, Cameron Diaz, Harrison Ford, Jennifer Aniston, Matt Damon, Julia Roberts, Tom Hanks, Natalie Portman, Demi Moore…

    Au-delà du marketing qui a bien fonctionné, il y a cette technologie hybride qui s’est montrée beaucoup, beaucoup plus fiable que ce à quoi même les plus optimistes s’attendaient. Parlez-en à Andrew Grant, de Vancouver, le tout premier chauffeur de taxi au monde à avoir conduit ses clients en Toyota Prius. Sa deuxième Prius a roulé sur plus d’un million et demi de kilomètres, sans problèmes majeurs s’il vous plaît.

    HeapMedia307217

    Ce qui, au départ, n’était vu que comme un laboratoire sur quatre roues a ouvert le chemin aux autres hybrides chez Toyota, mais aussi chez la compétition, de même qu’à d’autres véhicules aux technologies dites vertes: hybrides rechargeables, 100% électriques, piles à hydrogène, pour ne nommer que ceux-là.

    Avec une proposition automobile qui faisait du sens, le constructeur japonais a “mis sur la carte” une technologie qui s’est démocratisée à vitesse Grand V, repoussant les frontières, tant psychologiques que pratiques, de l’acceptation du marché.

    Aujourd’hui, plus de 9 millions d’hybrides roulent sur la planète, dont 7 millions arborant le badge hybride… et la moitié portant le logo Prius. Ce qui fait dire à Toyota que les automobilistes de par le monde ont ainsi pu économiser, en litres d’essence, de quoi remplir plus de 7000 piscines olympiques (!).

      

    Pin It

    votre commentaire
  • Années 60 : les 20 images les plus marquantes

    A travers ces images, découvrez les événements qui ont marqué les années 1960. Mai 68, la révolte étudiante s'étend aux travailleurs. A l'image : Daniel Cohn-Bendit, lors de la grande manifestation unitaire du 13 mai 198.
    ©  AFP / UPI

    Assassinat John Fitzgerald Kennedy

    Alors qu'il traverse Dallas à bord d'une décapotable, le président John Fitzgerald Kennedy est mortellement touché par trois balles. Nous sommes le 22 novembre 1963, JFK n'aura gouverné que 3 ans.
    ©  AFP / OFF

    Premiers pas sur la Lune

    21 juillet 1969, Neil Amstrong et Edwin Aldrin sont les premiers hommes à marcher sur la Lune. A l'image, ils déploient le drapeau de leur pays. 
    ©  AFP / NASA

    Simone Signoret reçoit l'Oscar de la meilleure actrice

    Après Claudette Colbert en 1934, Simone Signoret est la seconde Française à recevoir l'Oscar de la meilleure actrice. Le 4 avril 1960, Rock Hudson lui remet la statuette pour son rôle dans "Les Chemins de la haute-ville"
    ©  AFP / OFF

    Martin Luther King remporte le Prix Nobel de la Paix

    Le 10 décembre 1964, le pasteur noir américain se voit décerner le prix Nobel de la paix pour son combat contre le racisme aux Etats-Unis. 
    ©  AFP

    La France se retire de l'OTAN

    Le 7 mars 1966, la France se retire de l'OTAN. Le président Charles de Gaulle souhaite en effet doter le pays d'une "politique de défense indépendante". A l'image, il annonce sa décision à l'occasion d'une conférence de presse quelques jours plus tôt.
    ©  AFP

    Début de la télévision couleur en France

    Pour la première fois le 1er octobre 1967, une émission de télévision est diffusée en couleurs sur les postes français. Pierre Tchernia commente le reportage inaugural montrant des parachutistes.
    ©  AFP

    Youri Gagarine : premier homme dans l'espace

    Le 12 avril 1961, le Russe Youri Gagarine est le premier homme à décoller pour un vol dans l'espace. A bord de la fusée Votok 1, il fait une révolution complète autour de la Terre avant d'atterrir en Russie.
    ©  AFP

    Signature des Accords d'Evian

    Signés le 18 mars 1962, les accords d'Evian reconnaissent la souveraineté de l'Etat algérien et mettent fin à huit ans de guerre en Algérie. 
    ©  AFP / CORR

    Lancement du paquebot "Le France"

    Construit dans les chantiers navals de Saint-Nazaire, "Le France" a été mis en service au Havre le 11 janvier 1962. Le prestigieux paquebot français sera racheté par la Norvège en 1979, puis rebaptisé "Norway".
    ©  AFP

    Débarquement de la baie des Cochons

    En armant des opposants à Fidel Castro, la CIA tente d'investir Cuba afin de renverser le régime. Mais les troupes cubaines réussissent à repousser cette tentative de débarquement.
    ©  AFP / Miguel Vinas

    Jean Moulin au Panthéon

    Le 19 décembre 1964, les cendres de Jean Moulin sont transférées au Panthéon. Le président De Gaulle et André Malraux, alors Ministre des Affaires culturelles, sont à l'origine de cette initiative.
    ©  AFP

    Guerre des Six jours

    Après l'échec d'accord diplomatique entre Israël et les pays voisins éclate la troisième guerre israélo-arabe, en juin 1967. L'armée israélienne s'empare de plusieurs territoires : le Sinaï égyptien, le plateau syrien du Golan, la Cisjordanie et Jérusalem Est.
    ©  AFP / STR

    De Gaulle démissionne

    Après le rejet du référendum sur la réforme du Sénat et la création des régions, De Gaulle quitte ses fonctions de président de la République française le 28 avril 1969. Après cette démission, Alain Poher, président du Sénat, assure l'intérim jusqu'à l'élection de Georges Pompidou.
    ©  AFP

    Les Américains bombardent le Nord-Vietnam

    Le 7 février 1965, l'US Air Force lance ses premières attaques aériennes sur le Nord du Vietnam ; ce qui marque le point de départ de la seconde guerre d'Indochine.
    ©  AFP / National Achives

    Grève des mineurs

    Entre mars et avril 1963, des milliers de mineurs du Nord et de l'Est de la France manifestent contre le repli de la production de charbon en France. Ici, une manifestation à Forbach, en Lorraine, le 5 mars 1963.
    ©  AFP

    Massacre de Sharpeville en Afrique du Sud

    Le rassemblement de Sharpeville contre le port obligatoire de passeport tourne au drame lorsque les forces de l'ordre ouvrent le feu sur les manifestants.
    ©  AFP / STR

    Catastrophe de la raffinerie de Feyzin

    Le 4 janvier 1966, une explosion retentit à la raffinerie de Feyzin faisant 18 morts et des centaines de blessés. C'est la première grande catastrophe industrielle française.
    ©  AFP / STR

    Révolution culturelle chinoise

    Lancée par Mao Zedong à Pékin, le 18 août 1966, la révolution culturelle chinoise s'étendra à tout le pays. Il s'agit d'un rejet de l'influence occidentale, des symboles du passé, etc.
    ©  AFP / STF

    Lancement de la première fusée à Kourou

    Le lancement de la fusée "Véronique", le 9 avril 1968, marque l'inauguration de la station spatiale de Kourou.
    ©  AFP / OFF
      

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    de la revue La Semaine

     

    Nelson Mandela - Le combattant démocrate

     

    Nelson Mandela - Le combattant démocrate

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    de la revue La Semaine

     

    Mao Zedong - Le guide de la révolution

    Pin It

    votre commentaire