•  

    Nouvelles espèces marines

    L'obscure clarté des fonds marins

    Créatures des profondeurs
    Depuis 9 ans, des centaines de chercheurs participent à l'opération "Census of Marine Life", afin de recenser les espèces des fonds marins. Voici les "petits nouveaux" de la faune aquatique, découverts en 2009.
    Les pous de mer, comme l'hyperoche capucinus, nagent dans les eaux polaires. Ce specimen, de la taille d'un doigt humain, a été photographié lors d'une expédition en Antarctique.
    ©  Russ Hopcroft, University of Alaska Fairbanks

    Méduse antarctique

    Méduse antarctique
    Cette hydromedusae, appelée Calycopsis borchgrevinky, est l'une des plus répandues dans les eaux de l'Antarctique.
    ©  Russ Hopcroft, UAF, Census of Marine Life

    Concombre des mers

    Concombre des mers
    A 2 750 mètres de profondeur, dans le Golfe de Mexico, les chercheurs ont photographié un étrange concombre des mers transparent. Baptisé Enypniastes, il se déplace de 2 cm par minute avec des multiples tentacules. Il se nourrit de sédiments qu'il fait glisser dans sa bouche.
    ©  Larry Madin, Woods Hole Oceanographic Institution

    Un poisson résistant au froid

    Un poisson résistant au froid
    Chionodraco hamatus, l'un des poissons qui vit dans les glaces antarctiques, peut résister à des températures qui glaceraient le sang de tous les autres poissons. Ce jeune specimen de la taille d'un doigt a été photographié lors de la campagne de recherche dans le pôle Sud.
    ©  Russ Hopcroft, UAF, Census of Marine Life

    Crustacé d'art

    Crustacé d'art
    Ce qui ressemble à un vieux trésor est un fait un crustacé, magnifié par la qualité de la photo. C'est un minuscule copépode récolté cette année dans les abysses de l'océan Atlantique.
    ©  BŒntzow/Corgosinho

    Un escargot d'eau

    Un escargot d'eau
    Limacina helicina, escargot de la taille d'un haricot, se retrouve à la fois dans les eaux arctiques et antarctiques. Il se nourrit d'algues et de petites particules, qu'il piège en tissant un filet de mucus entre ses sortes d'ailes (ses pieds en fait).
    ©  Hopcroft, UAF, Census of Marine Life

    Le Limacina est un loup pour le Limacina

    Le Limacina est un loup pour le Limacina
    Ce ptéropode sans coquille (organisme marin à corps mou appartenant à la famille des gastéropodes, c'est-à-dire des escargots) peut mesurer jusqu'à 4 cm de long. Trouvé à la fois dans les eaux arctiques et antarctiques, le Clione limacina s'attaque uniquement à ses compagnons ptéropodes avec coquille, comme le Limacina helicina observé page 6.
    ©  Hopcroft, UAF, Census of Marine Life

    Nouveau Dumbo

    Nouveau Dumbo
    Entre 1 000 et 3 000 m de profondeur, sur une arête au milieu de l'océan Atlantique, les chercheurs ont découvert plusieurs specimen d'un animal rare et primitif ressemblant à une pieuvre. Ils sont surnommés "Dumbos" car, pour nager, ils font de grands mouvements avec leurs larges oreilles... Dans les filets des scientifiques : un "jumbo Dumbo" long de 2 mètres et lourd de 6 kg (le plus grand des rares dumbos jamais capturé) et un "nouveau Dumbo" (photo),... Lire la suite   
    ©  David Shale, Census of Marine Life

    Cute Dumbo

    Cute Dumbo
    L'album de famille des Dumbo ne serait pas complet sans ce Cute Dumbo (dumbo mignon)...
    ©  David Shale, Census of Marine Life

    Jardins de coraux

    Jardins de coraux
    Lors d'un voyage en Nouvelle-Zélande en 2009, sur les monts sous-marins à 1 000 m de profondeur, une équipe du Census of Marine Life a photographié ces coraux. Dans cette zone, la rapidité des courants offre un habitat idéal à ces animaux, qui se nourrissent de plancton en suspension.
    ©  NIWA, New Zealand's Ministry of Fisheries

    Un copépode planétaire

    Un copépode planétaire
    Ce copépode Gaetanus brevispinus (crustacé) se retrouve dans tous les océans du monde. Mais il est plus souvent récolté par les scientifiques dans les eaux polaires, où son habitat naturel (une eau très froide) se situe plus près de la surface que dans les eaux plus chaudes. Dans celles-ci, il élit domicile en profondeur, jusqu'à 3 000 m.
    ©  Hopcroft, UAF, Census of Marine Life

    Il vit aux dépens d'un autre

    Il vit aux dépens d'un autre
    Mimonectes sphaericus est un amphipode commensal, c'est-à-dire qui vit aux dépens d'un autre organisme. En l'occurence, le crustacé vit sur une méduse et sa famille. Les larges antennes ressemblant à des lames n'apparaissent que chez les mâles.
    ©  Hopcroft, UAF, Census of Marine Life

    Plancton gélatineux

    Plancton gélatineux
    Les chercheurs du Census of Marine Life ont trouvé en Arctique plus de 50 zooplantons gélatineux. 25 % de ces spécimen n'avaient jamais été croisés en Arctique, voire étaient totalement inconnus de la science.
    ©  Hopcroft, UAF, Census of Marine Life

    Chasseur de zooplancton

    Chasseur de zooplancton
    Le nemertean Pelagonemertes rollestoni, mesurant environ 3 cm, chasse le zooplancton, qu'il harponne avec un dard lové dans sa langue. Son estomac orange se tend pour nourrir toutes les parties de son corps. Il a été photographié dans l'Antarctique.
    ©  Hopcroft, UAF, Census of Marine Life

    Neocyema extrêmement rare

    Neocyema extrêmement rare
    Observé entre 2 000 et 2 500 m de profondeur, cet étrange animal orange de forme allongée a été identifié comme "Neocyema". C'est seulement le 5e specimen de cette espèce à avoir été attrapé par les scientifiques et le 1er dans un récif au milieu de l'Atlantique.
    ©  David Shale, Census of Marine Life

    Poux de mer

    Poux de mer
    Des poux de mer sous la glace dans la mer de Beaufort (océan Arctique). Ces amphipodes sont la principale nourriture des cabillauds qui, à leur tour, sont chassés par les phoques.
    ©  Shawn Harper, UAF, Census of Marine Life

    Platybrachium antarcticum

    Platybrachium antarcticum
    Un ange des mers ? Un fantôme aquatique ? Cet animal (3 cm) est en fait un Platybrachium antarcticum. Il nage dans les eaux profondes de l'Antarctique, chassant les ptéropodes.
    ©  Russ Hopcroft, UAF, Census of Marine Life

    Krill arctique

    Krill arctique
    Le krill arctique Thysanoessa raschii a été découvert en grande quantité sous la glace dans les eaux arctiques.
    ©  Russ Hopcroft, UAF, Census of Marine Life

     
    Pin It

  •  

    Voyage au centre de la mer

    Voyage au centre de la mer
    Flore aquatique aux couleurs chatoyantes, animaux marins saisis au plus près... Les lecteurs de L'Internaute ont réalisé des photos sous-marines absolument stupéfiantes. Mer Rouge, Egypte.
    ©  Pascal Le Louet

    Un bénitier dans les coraux

    Un bénitier dans les coraux
    Bénitier en Polynésie à Bora-Bora.
    ©  Loïc De La Rancheraye

    Tortue égyptienne

    Tortue égyptienne
    A Safaga, dans la Mer Rouge. Egypte.
    ©  Damien Boyer

    Poisson-scorpion

    Poisson-scorpion
    Un "Ptéroïs Volitan", photographié à l'Ile Maurice.
    ©  Jean-Claude Lair

    Spirobranche ou ver "arbre de Noël"

    Spirobranche
    Vers spiralés sur une tête de corail. Iles Turks-et-Caïcos.
    ©  Alain Feulvarch

    Le poisson-clown est bien installé

    Le poisson-clown est bien installé
    Bora-Bora. Polynésie française.
    ©  Bernard Mattar

    Le cocon des gorgones rouges

    Cocon des gorgones rouges
    Plongée en Nouvelle-Calédonie.
    ©  Jean-Claude Lair

    Requin à pointe noire en Polynésie

    Requin à pointe noire en Polynésie
    Un requin à pointe noire au milieu de poissons coralliens. Moorea, Polynésie française.
    ©  Julien Lecomte

    Beauté de bénitier

    Beauté de bénitier
    Un tridacne géant, mollusque bivalve, vu du dessus. Cette espèce protégée a été photographiée en Nouvelle-Calédonie.
    ©  Jean-Claude Lair

    Raie armée

    Raie armée
    Raie armée dans le lagon de Moorea. Polynésie française.
    ©  Sylvain Girardot

    Poissons-clowns bistrés

    Poissons-clowns bistrés
    "Le monde de Némo" en Nouvelle-Calédonie.
    ©  Jean-Claude Lair

    Gaterins tachetés

    Gaterins tachetés
    Poissons gaterins tachetés, photographiés aux 7 Frères, en Mer Rouge. Djibouti.
    ©  Michel Welters

    Une sabelle martiniquaise

    Une sabelle martiniquaise
    La sabelle (famille des annélides) est un ver. Photographiée en Martinique, à Saint-Pierre.
    ©  Stéphane Guenin

    Anémones en fleur

    Anémones en fleur
    A la sortie d'une grotte. Ile Maurice.
    ©  Alain Feulvarch

    Crevette nettoyeuse attend poisson

    Crevette nettoyeuse attend poisson
    La crevette nettoyeuse, facilement identifiable grâce à son corps et ses pinces rayées rouges et blanches, attend les poissons qui voudraient se faire nettoyer... Martinique.
    ©  William Schaar

    Gorgones rouges

    Gorgones rouges
    Photo prise en Méditerranée, entre Antibes et Juan-les-Pins.
    ©  Stéphane Roy

    Murène tachetée

    Murène tachetée
    Les murènes vivent dans les cavités des zones rocheuses ou des récifs coralliens. Ici, en Martinique.
    ©  William Schaar

    Un poisson-épervier

    Un poisson-épervier
    Un poisson-épervier à pois. Photo prise à Hurghada, sur la mer Rouge, en septembre 2009.
    ©  Alain Marcharet

    Les yeux dans les yeux avec une rascasse

    Rascasse
    Rascasse volante de la mer Rouge.
    ©  Alain Marcharet

    Un alcyonaire

    Un alcyonaire
    Il s'agit d'un alcyonaire, photographié lors d'une plongée dans la presqu'ile de Tahiti. Août 2006.
    ©  Carole Poquet

    Festin du requin-baleine

    Festin du requin-baleine
    Requin-baleine à Hanifaru, aux Maldives. Juillet 2008.
    ©  Nicolas Cagnart

    Couple de raies léopard

    Couple de raies léopard
    La raie léopard est aussi appelée raie aigle tachetée. Elle se croise dans les eaux tropicales et subtropicales. Mer rouge, Egypte.
    ©  Alain Marcharet

    Eponges des Caraïbes

    Eponges des Caraïbes
    Une araignée de mer se promène sur les éponges. Martinique.
    ©  William Schaar

    Dans la réserve Cousteau

    Dans la réserve Cousteau
    Photo prise dans la Réserve Cousteau, espace marin protégé situé sur la commune de Bouillante en Guadeloupe.
    ©  Jacques Nadal

    Le poisson "Bourse-écriture"

    Le poisson Bourse-écriture
    Drôle de nom pour ce poisson dont la queue en pinceau est largement déployée. Il est reconnaissable à ses lignes bleues et ses taches noire.
    ©  Jacques Nadal

    Corail Cerveau de Neptune

    Cerveau de Neptune
    Au large d'Hurghada, en mer Rouge. Egypte.
    ©  Sylvie Rochat

    Le vol de la tortue

    Le vol de la tortue
    Tortue en pleine eau dans le lagon de Bora-Bora. Polynésie française.
    ©  Bernard Mattar

    Impressionnante raie manta

    Impressionnante raie manta
    Bora-Bora. Polynésie française.
    ©  Bernard Mattar

    Une murène ponctuée

    Une murène ponctuée
    Beau spécimen photographié sur la pente externe du lagon de Boucan Canot. Ile de la Réunion.
    ©  Sébastien Flouvat

    Le poisson-lion

    Le poisson-lion
    La rascasse volante porte aussi le nom de poisson-lion. Photo prise lors d'une croisière en mer Rouge, en novembre 2007.
    ©  Johann Surr

    Petit bijou de Méditerranée

    Petit bijou de Méditerranée
    Nudibranche Janolus cristatus. Port de la Selva, Figarola. Espagne.
    ©  Patrice Kahé

    Poissons-papillons

    Poissons-papillons
    Photo prise lors d'une plongée avec masque et tuba dans les îles Loyautés en Nouvelle-Calédonie. Il y a une centaine d'espèces de poissons-papillons en Nouvelle-Calédonie.
    ©  Jean-Claude Lair

    Poisson scorpion-diable

    Poisson scorpion-diable
    Au large de la Thaïlande dans les îles Similan.
    ©  Pascal Fournet

    Une tortue caouanne néo-calédonienne

    Une tortue caouanne néo-calédonienne
    Photographiée en Nouvelle-Calédonie, à quelques mètres de la surface.
    ©  Jean-Claude Lair

    Tourbillon de poissons

    Tourbillon de poissons
    Un ballet de Big Eyes au bord de la barrière de corail de l'île Vadoo (Maldives).
    ©  Frédéric Gimenez

    Poisson-faucon de Forster

    Poisson-faucon de Forster
    Poisson-faucon de Forster à l'affût sur du corail. Mer Rouge, Egypte.
    ©  Gilbert Quellier

    Tête de rascasse

    Tête de rascasse
    Méditerranée, Antibes / Juan les Pin.
    ©  Stéphane Roy

    Apparition d'une flabelline

    Apparition d'une flabelline
    La flabelline mauve est un nudibranche, un mollusque gastéropode. Photo prise en Méditerranée, entre Antibes et Juan-les-Pins.
    ©  Stéphane Roy

    Doris géant

    Doris géant
    Photo prise en Méditerranée, entre Antibes et Juan-les-Pins.
    ©  Stéphane Roy

    Un spirobranche

    Un spirobranche
    Photographié en Martinique, au large de Saint-Pierre.
    ©  Stéphane Guenin

    Requin gris

    Requin gris
    Un requin gris un peu trop curieux dans la passe de Garuae à Fakarava, archipel des Tuamotu (Polynésie Française).
    ©  Pascal Fournet

    Rémora fixé sous un bateau

    Rémora fixé sous un bateau
    Le rémora est un poisson dont le dessus de la tête possède un disque-ventouse qui lui permet de se fixer et de se faire transporter sans effort par d'autres poissons. Il mesure jusqu'à un mètre de long. Cliché pris en Égypte.
    ©  Michel Selesniew

    Banc de rougets jaunes

    Banc de rougets jaunes
    Au large d'Hurghada, en mer Rouge. Egypte.
    ©  Sylvie Rochat

    Un poisson-coffre

    Un poisson-coffre
    El Gouna. Récif de Fanadir, dans la mer Rouge. Egypte.
    ©  Michel Welters

    Banc de daurades

    Banc de daurades
    Au large de Port-Cros (Var).
    ©  Stéphane Guenin

    On joue à cache-crabe ?

    On joue à cache-crabe ?
    Un crabe caché dans un bloc de corail. Ile de la réunion.
    ©  Bamb Flouvat

    Poissons-soldats

    Poissons-soldats
    Ces poissons n'ont pas l'air aimbales ! Djibouti.
    ©  Michel Welters

    Lièvre de mer

    Lièvre de mer
    Aussi appelé "aplisie" ou "pisse vinaigre", cette espèce de limace des mers a été photographiée au large du rocher du Diamant, un des plus beaux spots de plongée de Martinique.
    ©  Guylaine Laval

    Vers spiralés

    Vers spiralés
    Petit spiralé incrusté dans le corail, pris dans le lagon de Nouvelle-Calédonie.
    ©  Nicolas

    Araignée à corne

    Araignée à corne
    Araignée à corne se cachant dans un coquillage. Bayahibe, Mer des Caraïbes (République Dominicaine).
    ©  G. A

    Un requin qui a faim

    Un requin qui a faim
    Heureusement, le photographe n'était pas la proie de ce dévoreur des mers ! Bora-Bora, Polynésie française.
    ©  Bernard Mattar

    Un nudibranche

    Un nudibranche
    Sipadan, Malaisie. Août 2007.
    ©  Patrice Peyre

    Poisson-chirurgien

    Poisson-chirurgien
     Poisson photographié en apnée près d'Hurghada, en mer Rouge. Egypte.
    ©  Alain Marcheret

    Envolée de poissons-lions

    Envolée de poissons-lions
    Epave du Satile, en Mer Rouge. Eilat, Israël.
    ©  G. A.

    Anémones marguerites

    Anémones marguerites
    Ces anémones se fixent souvent sur les épaves de bateau. Cliché sur une épave de l'Ile de Ré (France) par 20 m de fond, avec beaucoup de courant.
    ©  Claude Callado

    Pin It

  •    

    Dans le monde coloré des nudibranches

    Nudibranches
    Doris, flabellines, danseuses espagnoles... Faites connaissance avec les nudibranches, ces mollusques marins aux branchies "plumeuses".
    ©  Florence Gonclaves - Galerie photo

    Un doris dalmatien

    Un doris dalmatien
    Le doris est un nudibranche, appartenant à la famille des Discodorididae. Le doris dalmatien est facilement identifiable grâce à ses taches brunes. Sur cette photo, il est en train de pondre ses petits oeufs.
    ©  Willy Pastrie - Galerie photo

    Des couleurs fluorescentes

    Des couleurs fluorescentes
    Les nudibranches font le bonheur des amateurs de photographie sous-marine. Leurs couleurs éclatantes tranchent avec les ténèbres des abysses et offrent de superbes clichés. Ici, un nudibranche photographié à Sipadan en Malaisie.
    ©  Patrice Peyre - Galerie photo

    Sur la gorgone

    Sur la gorgone
    Les nudibranches vivent sur des gorgones, des éponges, des hydraires, du corail mort ou sous des roches. Photo prise à Meerufenfushi aux Maldives.
    ©  Maxime Veron - Galerie photo

    Des animaux hermaphrodites

    Nudibranches hermaphrodites
    Les nudibranches sont des êtres hermaphrodites, c'est-à-dire qu'ils possèdent à la fois des organes génitaux mâles et femelles. Cependant, il n'existe pas d'auto-reproduction chez cet animal. Photo : un doris géant, photographié à Antibes.
    ©  Stéphane Roy - Galerie photo

    Les branchies "à nu"

    Nudibranches branchies
    Le terme nudibranche vient du latin, il signifie "ouïes nues". C'est en effet l'une des caractéristiques des nudibranches, qui ont les branchies "à nu", non protégées par une coquille. Photo : une flabelline, nudibranche de la famille des flabillinidés.
    ©  Stéphane Roy - Galerie photo

    Animal rampant

    Animal rampant
    Comme ses compatriotes terrestres la limace et l'escargot, le nudibranche rampe pour se déplacer. Image prise à Negros, aux Philippines.
    ©  Eliane Hauswirth - Galerie photo

    Plus de 3 000 espèces de nudibranches

    3 000 espèces de nudibranches
    Actuellement, plus de 3 000 espèces de nudibranches ont été recensées et chaque année, les chercheurs-plongeurs en découvrent de nouvelles. Ces animaux vivent dans les eaux salées du monde entier. Photo : nudibranche au Cap La Houssaye, à la Réunion.
    ©  Sébastien Flouvat - Galerie photo

    Un animal "tentaculaire"

    Tentacules nudibranche
    Le nudibranche est doté de tentacules sur son corps. Ces "rhinophores" sont des antennes sensorielles (odorat, ouïe et goût passent par elles).
    ©  Stéphane Roy - Galerie photo

    Une râpe pour s'alimenter

    Radula du nudibranche
    Les nudibranches, comme tous les gastéropodes, possèdent une pièce buccale appelée radula. Celle-ci agit comme une râpe et leur permet de détacher de petits fragments d'aliments pour se nourrir. Photo : une doris webbi.
    ©  Jean-Claude Bataille - Galerie photo

    Une faible espérance de vie

    Espérance de vie des nudibranches
    Les nudibranches vivent en général un an. Mais certaines espèces meurent en à peine un mois. Photo : un Chromodoris jumeau, photographié en Malaisie (on trouve ce type de nudibranches dans l'océan Indien et en Mer Rouge).
    ©  Huron Joelle - Galerie photo

    Entre 2 et 60 cm

    Entre 2 et 60 cm
    Les tailles des nudibranches varient selon les espèces. Mais vous ne trouverez jamais un specimen de plus d'un mètre !
    ©  Stéphane Roy - Galerie photo

    Une danseuse espagnole

    Une danseuse espagnole
    Parmi les plus grands nudibranches : la danseuse espagnole (photo prise en mer Rouge), qui peut atteindre 60 cm. Elle doit son nom à son déplacement ondulatoire, qui évoque les jupes des danseuses de flamenco.
    ©  Roland Grolière - Galerie photo

    Petite danseuse espagnole

    Petite danseuse espagnole
    Les plus jeunes specimen de danseuses espagnoles ont un manteau rose, qui n'est pas enroulé. Sur cette photo, des œufs sont libérés.
    ©  Alice Assa - Galerie photo

    Les yeux des nudibranches

    Les yeux des nudibranches
    Les nudibranches ont les yeux à proximité du cerveau. Ils détectent les variations de lumière. Une zone d'ombre leur indique par exemple l'arrivée d'un prédateur.
    ©  Stéphane Roy - Galerie photo

    Une flabelline mauve

    Flabelline mauve
    La flabelline mauve mesure de 3 à 5 cm de long. Elle se croise en mer Méditerranée et du côté oriental de l'océan Atlantique. Cette espèce se nourrit généralement d'hydraires.
    ©  Jean-Claude Bataille - Galerie photo

    L'hervia ou Cratena peregrina

    Hervia
    L'hervia est un nudibranche de la famille des Glaucidae. Son nom scientifique est Cratena peregrina (la limace pélerine). Elle est reconnaissable à ses deux taches oculaires, à ses rhinophores orangés et à ses tentacules buccaux blancs. On peut la croiser dans toute la Méditerranée et aussi au large du Portugal, de l'Espagne, du Sénégal et des îles Canaries.
    ©  Stéphane Roy - Galerie photo

    La godive orange

    La godive orange
    La godive orange, de la famille des Glaucidae, se trouve en Méditerranée, sur les fonds rocheux, entre 5 et 35 m de profondeur. Elle vit sur des colonies d'hydraires, dont elle se nourrit.
    ©  Jean-Claude Bataille - Galerie photo

    Doris cantabrique

    Doris cantabrique
    Le doris cantabrique vit sur des éponges, dont il se nourrit. Il peut mesurer jusqu'à 11 cm de long et se reconnait à son manteau violet et jaune. On peut le croiser depuis le sud de la Bretagne jusqu'aux côtes méditerranéennes de l'Espagne. Photo prise à Hendaye, au Pays basque.
    ©  Pascal Bec - Galerie photo

    L'ardeadoris egretta

    L'ardeadoris egretta
    L'ardeadoris egretta est un nudibranche de la famille des chromodorididae. Cette espèce se trouve dans l'océan Indien, dans le Pacifique ouest et le long de la Grande barrière de corail, entre Malaisie, Indonésie et les îles Salomon. Photo prise à Moalboal, aux Philippines. 
    ©  Virginie Krakowiak - Galerie photo

    Nudibranche de Nouvelle-Calédonie

    Nudibranche de Nouvelle-Calédonie
    Nudibranche photographié à Ouemo, Nouméa, en Nouvelle-Calédonie.
    ©  Jerome Renaud-Goud - Galerie photo

    Antiopelle de Méditerranée

    Antiopelle de Méditerranée
    L'antiopelle, ou "Janolus cristatus" de son nom scientifique, est un nudibranche de la famille des proctonotidés. Translucide, il mesure maximum 5 cm. Photo : Janolus critatus sur coralligène, à Figarola, en Espagne.
    ©  Patrice Kahe - Galerie photo

    Le nudibranche pyjama

      

    Le nudibranche pyjama
    Le chromodoris quadricolor, aussi désigné sous le nom de nudibranche pyjama, se trouve en Mer Rouge (lieu où a été prise cette photo), dans les océans Indien et Pacifique.
    ©  Alain Feulvarch - Galerie photo

     

     

    Pin It

  •  

    Voilà un yacht parfait pour un millionnaire qui veut naviguer

    Le bateau mêle design et architecture

    Ce yacht a été conçu par le légendaire architecte naval Ron Holland et la firme italienne de design Nuvolari-Leonard.
    ©  Northrop & Johnson

    Si jeune et déjà révisé

    Construit en 2003, le navire a subi un vaste carénage [série d'opérations de maintenance réalisées sur la coque d'un bateau, NDLR] en 2011.
    ©  Northrop & Johnson

    Naviguez comme bon vous semble...

    Il est équipé de deux bateaux pneumatiques à moteur Zodiac.
    ©  Northrop & Johnson

    ... Vraiment comme bon vous semble

    Et d'une paire de petits dériveurs Laser 2000.
    ©  Northrop & Johnson

    Loisirs nautiques à gogo

    Passez la journée à explorer l'océan avec le matériel de plongée en apnée, de pêche et de kayak du yacht.
    ©  Northrop & Johnson

    Jeux gonflables à bord

    Ou bondissez sur le trampoline de 4 mètres et les bananes gonflables.
    ©  Northrop & Johnson

    Le yacht déploie ses charmes à l'heure de l'apéritif...

    Profitez de la brise marine autour d'une boisson rafraîchissante.
    ©  Northrop & Johnson

    ... Et à l'heure du dîner

    Ou optez pour un dîner de premier rang.
    ©  Northrop & Johnson

    L'intérieur du bateau n'est pas mal non plus

    Profitez de l'élégance discrète de l'intérieur.
    ©  Northrop & Johnson

    Des espaces de quiétude ont été pensés

    Passez une après-midi tranquille dans l'espace lounge du vaisseau.
    ©  Northrop & Johnson

    Ce palace sur l'eau offre aussi des aires de repos

    Ou ressourcez-vous dans l'une des luxueuses cabines.
    ©  Northrop & Johnson

    Pin It

  •    

    Au large de San Francisco, des bateaux fantômes

    Bateaux San Francisco
    Depuis 1964, le gouvernement américain dispose de plusieurs flottes navales "de réserve" pouvant être mobilisées en cas de conflit. Ces bâtiments militaires, dont certains existent maintenant depuis de nombreuses années, ont servi durant la Seconde guerre mondiale, la guerre de Corée, celle du Vietnam et l'opération Tempête du Désert. D'autres navires civils et marchands datent des dernières décennies. La flotte subsiste, presque inaltérée et hors de po... Lire la suite   
    ©  Amy Heiden

    Des navires disponibles en cas de conflit

    Des navires disponibles en cas de conflit
    La "Flotte de Réserve" se situe à environ un kilomètre de la baie de Suisun, une étendue d'eau au nord-ouest de San Francisco, près de la ville de Bénicia. 
    ©  Amy Heiden

    Des bâtiments au passé militaire, pour la plupart

    Des bâtiments au passé militaire, pour la plupart
    De nombreux navires ont servi de vaisseaux militaires par le passé. L'USS Nereus, un ravitailleur de sous-marins, a rejoint la flotte en 1971 et ne l'a plus quittée jusqu'en 2012, après avoir été envoyé au Texas pour y être démantelé.
    ©  Amy Heiden

    Un impact écologique non négligeable

    Un impact écologique non négligeable
    Les bateaux représentent une menace environnementale : ils ont d'ores et déjà déversé dix tonnes de baryum, de cuivre, de plomb et de zinc dans les eaux de la baie.
    ©  Amy Heiden

    En cas de situation grave, les navires seront rappelés

    En cas de situation grave, les navires seront rappelés
    Les navires ont été "mis au repos" ; ils sont maintenus en l'état et non pas complètement abandonnés. En cas de crise militaire ou autre conflit, ils pourraient avoir à reprendre du service.
    ©  Amy Heiden

    Un effectif réduit au fil du temps...

    Un effectif réduit au fil du temps...
    De nombreux navires qui composaient la flotte photographiée par Amy Heiden avaient déjà été démantelés. Ce navire de charge, l'USS Tulare, était stocké dans une barge d'exploitation submersible jusqu'en 2012, année de sa destruction.
    ©  Amy Heiden

    ... sur lesquels le temps n'a pas de prise

    ... sur lesquels le temps n'a pas de prise
    On pourrait penser que l'intérieur du bateau a traversé une faille temporelle. L'USS Tulare a été commandé en 1956, et la plupart de ses équipements datent de cette époque, bien avant les progrès de la technologie navale.
    ©  Amy Heiden

    La preuve de progrès considérables

    La preuve de progrès considérables
    Mais technologie ancienne et moderne cohabitent au sein de la flotte. Dans la barge d'exploitation, on retrouve le célèbre Sea Shadow, un navire furtif conçu par Lockheed Martin en 1984. Tenu secret jusqu'en 1993, le Sea Shadow constituait un prototype de la technologie navale visant à absorber les ondes radars. La destruction du navire a finalement été ordonnée en 2012.
    ©  Amy Heiden

    A bord, le temps reste en suspens...

    A bord, le temps reste en suspens...
    A bord du Northern Light, un navire de marchandises commandé en 1962, le temps semble s'être arrêté. Ci-dessus, les quartiers d'habitation, demeurés intacts au fil des années.
    ©  Amy Heiden

    Certains habitacles sont encore parfaitement en l'état

    Certains habitacles sont encore parfaitement en l'état
    Ce même navire dispose d'une salle de réunion, agrémentée d'une grande peinture murale. Il a rejoint la flotte de la Baie de Suisun en 1991.
    ©  Amy Heiden

    Néanmoins, on peut remarquer une certaine pagaille

    Néanmoins, on peut remarquer une certaine pagaille
    Le bureau du capitaine ne ressemblait probablement pas à un tel capharnaüm lorsque le navire était en service.
    ©  Amy Heiden

    Et des équipements qui ne sont plus de première jeunesse

    Et des équipements qui ne sont plus de première jeunesse
    L'USS Hassayampa, un navire de ravitaillement en pétrole, témoigne d'un âge avancé. Personne n'a plus utilisé ces couchettes depuis 1978, date à laquelle le bateau a été décommissionné. 
    ©  Amy Heiden

    Démantèlement imminent pour de nombreux navires

    Démantèlement imminent pour de nombreux navires
    L'USNS General Edwin D. Patrick, un navire de transport de troupes durant la Seconde Guerre Mondiale, a été envoyé à Brownsville, au Texas, pour y être démantelé en 2012. Seuls dix navires subsistent actuellement dans la Baie de Suisun. 
    ©  Amy Heiden

    On remarque certaines altérations

    On remarque toutefois certaines altérations
    Le pont inférieur fait montre de la rouille qui envahit ces bâtiments.
    ©  Amy Heiden

    Certains deviennent des pièces de collection...

    Certains deviennent des pièces de collection...
    Les bateaux qui composent la Flotte de Réserve de la Baie de Suisun ne connaîtront pas tous la même fin. L'Iowa, un navire cuirassé, a été envoyé dans les environs de Los Angeles il y a quelques années pour être exposé dans un musée d'histoire de la marine.
    ©  Amy Heiden

    ...d'autres en revanche seront mis en pièces

    ...d'autres en revanche seront mis en pièces
    Ceux qui restent n'auront cependant pas la chance de connaître un repos aussi honorable. D'ici 2017, la flotte de la Baie de Suisun n'existera plus, car tous les navires qui la compose auront été démantelés. 
    ©  Amy Heiden

     

     

    Pin It




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique