•  

    Compostelle : Pyrénées, merveilleuse

    vallée d'Aspe

     

     

    Longtemps avant les pèlerins, la vallée d’Aspe était empruntée par les légions romaines. Et c’est sans parler des bergers, toujours là à la belle saison. Le col du Somport, point culminant des chemins de Compostelle, a toujours été un axe de passage entre Béarn et Aragon.

    Du col du Somport, direction l'Espagne

    Encore très sauvage, la vallée s’étire le long du gave d’Aspe sur près de quarante kilomètres. Elle pénètre profondément dans la chaîne pyrénéenne pour aboutir au col du Somport. C’est le pont d’Escot qui marque la véritable entrée dans cette val- lée, qui a, de tout temps, constitué un axe de passage entre le Béarn et l'Aragon. Il vous faut désormais vous glisser d'une rive à l'autre, soit par des sentiers de chèvres, soit par des chemins forestiers.

    Arrivé au col du Somport, soufflez un bon coup :
    Compostelle n'est plus qu'à 840 kilomètres !

    Le GR653 passe par le village de Sarrance qui fut un important lieu de pèlerinage au XIVe siècle. Sa Vierge noire, conservée au musée, fut l’objet d’une importante dévotion. Dans une chapelle de l’église, des panneaux poly- chromes sculptés racontent la légende de ce visage taillé dans une pierre sombre,de facture étrangement simple, découverte au bord du gave par un berger et un pêcheur de truites à la fin du XIIe siècle.  Les chanoines d’Oléron tentèrent de la placer dans leur cathédrale, mais elle revint à Sarrance où l’on bâtit le sanctuaire... Après les villages d’Osse-en-Aspe, vous découvrez Bedous et ses belles maisons aux linteaux de marbre sculpté. Puis vous voilà à Borce, magnifique village médiéval vraiment bien conservé, aux maisons typiquement béarnaises. Le pèlerin quittant Borce va devoir franchir un verrou naturel encadré de hautes falaises, celui du Portalet (petite porte ) : le voyageur passa en effet pendant des siècles sous un vrai porche où étaient perçus les droits de péage et de douane. Construit de 1838 à 1848, à une altitude de 794 mètres, le fort du Portalet dresse ses murs austères à 150 mètres au-dessus du gave. Saint-John-Perse (soldat Alexis Léger) y fut en garnison. Léon Blum, Édouard Daladier, le général Gamelin y furent détenus sous Vichy, et le maréchal Pétain à la Libération. Après le fort, le sentier s’envole vers les 1 000 mètres de dénivelés.

    Une route en lacets conduit au col du Somport : 1632 mètres d’altitude, point culminant de tous les chemins de Compostelle. La montée est physique, mais l’effort est récompensé par la beauté des paysages, une fois aux portes de l’Espagne. Respirez un grand coup, il vous reste à effectuer... 840 kilomètres !

    1772. La falaise du ravin des gorges de l'Enfer est creusée sur 900 mètres pour le transport du bois des bateaux de guerre de Louis XV.

     

    Le pont des Pèlerins à Canfranc Espagne

    Canfranc, en Espagne. Vous franchissez le pont des Pèlerins (el puente de Abajo), un ouvrage roman à arche unique sur le rio Aragon. La route continue vers Jaca.

     

    Le col garde de son hospice Sainte-Christine, fondé par Gaston IV de Béarn au XIIe siècle, quelques vestiges de l’église ainsi que des bâtiments alentour. Mais bientôt, on foule le sol espagnol. Le chemin longe les méandres de la rivière Aragon à travers un paysage de toute splendeur. En redescendant, vous arrivez à Jaca qui surplombe une vaste plaine. La petite cité, très animée, possède la cathédrale San Pedro, du XIe siècle, qui serait l’un des premiers monuments romans d’Espagne. L’édifice vous étonnera par son ampleur. 

     

    Nature en Images 3:  Compostelle : Pyrénées, merveilleuse vallée d'Aspe

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Escapade mythique sur le Perito Moreno

     

     


    escapade-mythique-sur-le-perito-moreno

     

    Avez-vous déjà rêvé de marcher sur la glace ? Avec cette escapade votre rêve devient réalisable, vous partez explorer le Perito Moreno lors d’un mini-trekking sur la glace. Sensationnel !

     

    Un incontournable en Argentine !

     

    Le Perito Moreno est sans aucun doute l’une des attractions phare d’un séjour en Argentine. Pour  y accéder, vous devez vous rendre dans la charmante petite ville d’El Calafate. Le célèbre glacier se situe dans le Parc National los Glaciares qui a été classé au Patrimoine Mondial par l’Unesco en 1981. C’est un ensemble de 47 glaciers qui vous accueille pour vous faire vivre une expérience incroyable. Vous vous retrouvez nez à nez avec le Perito Moreno, la  3ème plus grande calotte glacière de la planète avec ses 22 000 km2 . Le parc abrite une faune incroyable dont 20 espèces de mammifères tels que le huemul, le mara ou le guanaco. On y décompte également plus de 145 espèces d’oiseaux dont le condor des Andes.

     

    Un glacier magnifique !

    Si ce glacier est si célèbre c’est tout simplement parce que le site est magnifique. C’est impressionnant de pouvoir admirer un glacier à si basse altitude (500 mètres à sa pointe dans l’eau) et entouré de lacs et forêts. D’ailleurs le glacier et sa coulée de glace s’étendent sur 30 km pour se jeter dans les eaux turquoise du lago Argentino.  Mais le plus impressionnant dans tout ça c’est que le Perito Moreno est bien vivant. Il avance jusqu’à deux mètres par jours, pousse et craque. De temps à autre vous pouvez voir des morceaux de glace tomber avec un grand fracas dans le lac. Cela semble irréel !

     

    Partez en randonnée !

     

    A présent chaussez vos crampons et c’est parti pour le mini-trekking et l’exploration glacière du Perito Moreno. Le périple débute à l’embarcadère Bajo Las Sombras, vous naviguez pendant une heure sur le Bras Rico du lac. Une fois le pied à terre, accompagné de votre guide vous embarquez pour une balade tranquille d’environ 2h avec un peu de dénivelée. Vous marchez au milieu des blocs de glace et découvrez des cavités et des grottes naturelles, qui vous émerveillent. Cette aventure magique se termine par un petit verre de whisky agrémenté d’un glaçon naturel.

     

    Munissez-vous de votre appareil photo, de jumelles si vous en avez. N’oubliez surtout pas de prendre des vêtements chauds, lunettes de soleil et crème solaire. Si possible prévoyez un piquenique pour éviter de vous ravitailler à la cafétéria du parc.

     

    Pour cette excursion il faut prévoir une bonne demi-journée,  2h de traversée aller-retour et 2h d’excursion. La meilleure période pour ce mini-trekking est de début août à fin mai, celui-ci est réalisable pour toute personne en bonne condition physique âgée de 10 à 65 ans.

     

    Alors qu’attendez-vous pour vivre cette épopée glacière ?

     

    Plus d’informations : http://www.argentina-excepcion.com/regions-argentine/patagonie-sud/perito-moreno

     

    Nature en Images 3:  Escapade mythique sur le Perito Moreno

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Merveilleux lacs de montagne

     

     
    Lac de la Grande Léchère

    Au pied du massif de la Lauzière, au départ de Montgellafrey, la balade jusqu'au lac de la Grande Léchère mérite le détour pour sa vue sur la chaîne de Belledonne ou sur le glacier de l'Etendard. Au fil des saisons on y croise randonneurs, promeneurs en raquette, pêcheurs ou amateurs de cueillette aux paniers remplis de framboises, fraises des bois ou myrtilles... Le guide complet de la région Rhône-Alpes
    ©  Claude GARNIER

     

     

    Le lac de Pramol

     

    Lac de Pramol

    Au cœur de la vallée de la Maurienne, le Lac de Pramol est facilement accessible de la station les Karellis. Dans les eaux du lac se reflète l'imposante Croix des Têtes, plus haute falaise calcaire de France. Le guide complet de la région Rhône-Alpes
    ©  Claude GARNIER

     

     

     

    Le lac de Roselend

     

    Lac de Roselend

    Dans le Beaufortain savoyard, entre le col du Pré et le Cormet de Roselend, un barrage a donné naissance au magnifique lac de Roselend de 320 ha bordé d'une chapelle pittoresque. Un lac qui doit son nom au village d'alpage englouti lors de la construction du barrage. Le guide complet de la région Rhône-Alpes
    ©  Marc Sabatier

     

     

     

    Le lac d'Allos

     

    Lac d'Allos

    Joyau du Parc National du Mercantour, le Lac d'Allos, perché à 2 220 mètres d'altitude, est le plus grand lac naturel d'altitude d'Europe. Guide complet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur
    ©  Valérie DORLAC

     

     

     

    Lac d'Annecy

     

    Lac d'Annecy

    Alimenté par l'eau de fonte des neiges au printemps, le lac d'Annecy est le deuxième lac naturel de France. Tandis que ses rives aménagées pour la promenade sont le paradis des cyclistes et marcheurs, les eaux bleues du lac régalent les amateurs de sports nautiques. Le guide complet d'Annecy
    ©  Jean-Pierre SOUDAN

     

     

     

    Le lac Cottepens

     

    Lac Cottepens

    Sur la Montagne des Sept Laux dans le massif de Belledonne, à 2 100 mètres d'altitude, s'étend un site exceptionnel ponctué d'une dizaine de lacs d'altitude. Lac Noir, Lac Carré, Lac de la Motte, Lac de Cottepens, Lac Blanc... Bienvenue au pays des lacs de Sept Laux ! Le guide complet de la région Rhône-Alpes
    ©  Claude GARNIER

     

     

     

    Le lac de Monteynard


    Lac de Monteynard

    A quelques kilomètres de Grenoble, aux portes du Trièves, l'impressionnant barrage sur le Drac a offert à la région le lac artificiel du Monteynard qui s'étend sur une dizaine de kilomètres de longueur. Ses eaux bleu turquoise, offertes aux quatre vents, font le bonheur des véliplanchistes. Mais les vrais aventuriers opteront pour l'une des deux passerelles himalayennes pour une vue vertigineuse ! Le guide complet de la région Rhône-Alpes
    ©  Jacques Fuzio

     
     
     

    Le lac de Nino


    Lac de Nino

    Entre Corte et Porto, le Lac de Nino est l'un des plus grands lacs de montagne de l'Ile de Beauté. Au cœur du Parc Naturel Régional de la Corse, il faut compter environ 2h30 pour accéder à ce joyau des paysages corses. Le guide complet de Corse
    ©  Michel GERMAIN

     
     
     

    Le lac de Payolle


    Lac de Payolle

    Au pied du Col d'Aspin et du Pic du Midi de Bigorre, à 1 100 mètres d'altitude, le Lac de Payolle est un espace naturel montagnard préservé propice aux balades en ski de fond. Le guide complet du Pic du Midi de Bigorre
    ©  Jean-Marc Puech

     
     
     

    Le lac de Lispach


    Lac de Lispach

    Dans les Vosges, le Lac de Lispach, d'une superficie de 10 hectares et niché à 900 mètres d'altitude, a pour particularité d'être occupé par une tourbière lacustre.Guide complet des Hautes-Vosges
    ©  Samuel WERNAIN

     

    Le lac du Lauvitel


    Lac du Lauvitel

    Encaissé dans la vallée dans du Vénéon, Lauvitel qui culmine à 1 530 mètres d'altitude, est le plus grand lac du Massif des Écrins. Pris par les glaces dès la fin de l'automne, le lac du Lauvitel ne s'en libère qu'au début du mois de mai suivant. Le guide complet de la région Rhône-Alpes
    ©  Gilbert ABISMIL

     
     

    Le lac de Gaube


    Lac de Gaube

    Randonnée incontournable dans le Parc National des Pyrénées, le Lac de Gaube et le refuge des Oulettes de Gaube, offrent un panorama de taille sur le Vignemale, sommet des Pyrénées qui culmine à 3 298 mètres d'altitude. Le guide complet du Parc National de Pyrénées
    ©  Bruno Labat

     
     

    Le lac Blanc


    Lac Blanc

    Lac d'altitude du massif des aiguilles Rouges culminant à 2 352 mètres, le Lac Blancconstitue une balade incontournable de la vallée de Chamonix pour le panorama inoubliable qu'il offre sur la chaîne du Mont Blanc. Le guide complet Chamonix-Mont-Blanc
    ©  Cyrille DEVOLDER

     

     

    Le lac de Capitello

     

    Lac de Capitello

    Dans la haute vallée de la Restonica, à une dizaine de kilomètres de la ville de Corte, le Lac de Capitello ou Lavu di Capitellu en corse, est un lac de Haute-Corse très apprécié des randonneurs. Le guide complet de Corse
    ©  Evelyne Renoux

     

     

    Le lac de la Vieille

     

    Lac de la Vieille

    Retenue d'altitude au sommet du village savoyard de Valloire, le domaine du Lac de la Vieille est bien connu des snowboarders.  Le guide complet de la région Rhône-Alpes
    ©  Claude GARNIER

     

     

    Le lac de la Plagne

     

    Lac de la Plagne

    Au pied du glacier des Platières, il faut compter deux bonnes heures de marche pour atteindre le Lac de La Plagne à partir du refuge de Rosuel, au cœur du Parc national de la Vanoise. Les chanceux équipés de jumelles pourront apercevoir quelques marmottes et chamois. Le guide complet du Massif de la Vanoise
    ©  Chantal RAVAUX

     

      

    Le lac du Col de la Vanoise

     

    Lac du Col de la Vanoise

    Au sommet du col de la Vanoise, entre la Grande Casse et les Glaciers de la Vanoise, s'étend un plateau constitué de plusieurs lacs, dont le Lac Long, le Lac Rond, le Lac des Assiettes et le Lac des Vaches. Le guide complet de la région Rhône-Alpes
    ©  Philippe MANAEL

     

     
     

    Le lac du Mont-Cenis


    Lac du Mont-Cenis

    Au pied du Col du Mont-Cenis en Savoie, les eaux turquoises du lac artificiel de Mont-Cenis se déploient à 1 974 m d'altitude entre la France et l'Italie. Le guide complet de la région Rhône-Alpes
    ©  Claude GARNIER

     
     

    Le lac d'Oncet

     

    Lac d'Oncet

    En direction du col du Tourmalet, au pied du Pic du Midi de Bigorre, le Lac d'Oncet culmine à 2 254 mètres d'altitude dans un paysage quasi-désertique. Le guide complet du Pic du Midi de Bigorre
    ©  Pierre BACON

     

     

     

    Le Lac des Cerces

     

    Lac des Cerces

    Au départ de la station savoyarde de Valloire, empruntez les sentiers qui vous mèneront aux Aiguilles d'Arves, au mont Thabor ou au Grand Galibier. Au cœur de ce paysage grandiose, faites une hatle sur les bords du Lac des Cerces aux eaux limpides. Le guide complet de la région Rhône-Alpes
    ©  Claude GARNIER

     

     

    Nature en Images 3:  Merveilleux lacs de montagne

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Les plus belles plages d'Europe

     

     

    La plage et le lagon de Balos en Crète

     

     

    La plage et le lagon de Balos en Crète

    Si vous passez des vacances en Crète cet été, ne manquez pas la plage de Balos sur la presqu’île de Gramvoussa. Celle-ci est assez difficile d’accès, mais sa beauté en vaut la peine. Après une route et un chemin, on est récompensé par un îlot magique, un joli dégradé de couleurs et un petit air de paradis.
    ©  Anna Lurye - Fotolia.com

     

    Les îles Cies en Galice

     

    Les îles Cies en Galice

    Des eaux claires d'un bleu turquoise magnifique bordé de sable blanc... C'est le panorama qu'offre cet archipel situé dans le nord-ouest de l'Espagne. Avec ses fonds marins préservés c'est également un excellent spot de plongée.
    ©  Prudencio Alvarez - 123RF

     

     

    La plage des lapins en Sicile

     

    La plage des lapins en Sicile

    La plage des lapins sur l’île de Lampedusa en Sicile est réputée dans le monde entier pour son aspect préservé et sauvage, son eau chaude, transparente et calme, et son sable fin et propre. Quand les touristes partent en fin d’après-midi, on peut parfois y observer des tortues ! En quelques mots, elle n’a rien à envier aux plages du bout du monde...
    ©  Wead - Fotolia.com

     

    Sandwood Bay en Ecosse

     

    Sandwood Bay en Ecosse

    Voici la plus belle plage du Royaume-Uni, elle est accessible après une longue marche de près de 5 kilomètres, et offre un paysage de dunes et de courbes spectaculaires. Elle est encadrée par une aiguille rocheuse impressionnante qui ne fut escaladée pour la première fois qu'en 1968.
    ©  Richard Williams - 123RF

     

    Palombaggia en Corse

     

    Palombaggia en Corse

    Sur la commune de Porto-Vecchio en Corse se trouve cette plage magnifique face aux îles Cerbicales. Un lieu sauvage et secret qui compte parmi les plus beaux de l'île de beauté.
    ©  Hartmut Albert - 123RF

     

    Les plages de l’île de Sylt en Allemagne

     

    Les plages de l’île de Sylt en Allemagne

    L’île de Sylt, dans la mer des Wadden en Allemagne, dissimule de magnifiques plages de sable blanc. Celles sont décorées de " strandköbe ", des fauteuils cabines en osier bien pratiques. On peut les orienter dans le sens que l’on veut, pour s’abriter du vent, pour bénéficier d’un peu d’ombre ou pour profiter du soleil. Selon nos envies, on peut aussi s’y asseoir ou s’y allonger…
    ©  Jenny Sturm - Fotolia.com

     

     

    La calanque d’En Vau dans le Sud de la France

     

    La calanque d’En Vau dans le Sud de la France

    La magnifique Calanque d’En Vau se situe entre Marseille et Cassis. En empruntant un sentier en haut de la falaise, on découvre une petite plage de galets qui borde une eau cristalline. Le moyen le plus rapide pour y accéder est toutefois le " base jump ", si vous aimez les sensations fortes !
    ©  RomainQuéré - Fotolia.com

     

    Les plages de Ksamil dans le sud de l’Albanie

     

    Les plages de Ksamil dans le sud de l’Albanie

    Peu visitée, l’Albanie possède pourtant de magnifiques plages et criques le long de la mer Adriatique. Climat bienfaisant, végétation généreuse, eau limpide, sable propre, le village de Ksamil et ses îlots sont un petit coin de paradis en Europe ! N’hésitez pas à y aller en amoureux ou en famille cet été.
    ©  Aleksandar Todorovic - Fotolia.com

     

    La plage de Zlatni Rat en Croatie

     

    La plage de Zlatni Rat en Croatie

    Située sur l’île de Brac, Zlatni Rat est un joyau de Croatie. Aussi appelée "cap doré" ou "corne d’or", ce bout de terre s’avance sur la mer Adriatique avec ses deux longues plages paradisiaques, sa forêt de pins et son contour d’eau turquoise. C’est un endroit agréable pour se promener ou ne rien faire...
    ©  SimoneSimone - Fotolia.com

     

    La Praia Da Marinha en Algarve

     

    La Praia Da Marinha en Algarve

    Blottie dans la roche, la Praia Da Marinha est une plage de charme au Portugal, enAlgarve. On y va tant pour le farniente que pour la baignade, mais surtout pour observer ses formations rocheuses couleur "or". Pour s’imprégner de ce décor naturel incroyable, arrêtez-vous quelques instants en haut de la falaise avant d’emprunter l’escalier qui mène au paradis.
    ©  Springfield Gallery - Fotolia.com

     

    La baie du naufrage dans les îles Ioniennes

     

    La baie du naufrage dans les îles Ioniennes

    La baie du naufrage, aussi connue sous le nom de Navagio, est peut-être la plus belle plage de Grèce et l’une des plus belles d’Europe, mais aussi du monde. A l’eau turquoise et au sable blanc, on ajoute l’épave d’un bateau de contrebandiers, pour un décor époustouflant. Située sur l’île de Zante, dans la mer Ionienne, cette crique paradisiaque n’est accessible que par bateau !  Le "base jump" est toutefois une autre façon – insolite et quelque peu effrayante – de la découvrir.
    ©  milda79 - Fotolia.com

     

    La plage de Jurmala en Lettonie

     

    La plage de Jurmala en Lettonie

    Quand elle n’est pas entièrement recouverte par la neige en hiver, la plage de Jurmala en Lettonie se pare de sable blanc et d’une foule de touristes en maillot de bain en été ! Elle s’étend sur 33 kilomètres le long de la mer Baltique et est un endroit idéal pour observer un joli coucher de soleil en amoureux.
    ©  Eduards Pulks - www.flickr.com/photos/64626372@N08/

     

    Les plages de la presqu’île d’Elafonissi en Crète

     

    Les plages de la presqu’île d’Elafonissi en Crète

    Elafonissi a bien sa place parmi les merveilles de Crète et parmi les plus belles plages d’Europe. On accède à ses plages paradisiaques par la route ou par la mer. Sa particularité est qu’on peut y voir le sable blanc se mélanger à du sable de corail rose, au bord de l’eau… Un conseil, allez-y en juin ou en septembre !
    ©  stanciuc - Fotolia.com

     

    La Cala Turqueta à Minorque

     

    La Cala Turqueta à Minorque

    Blottie au creux des pins, la Cala Turqueta est une crique de rêve située à l’ouest de l’île de Minorque, dans l’archipel des Baléares. Son sable est idéal pour poser sa serviette ou installer sa nappe de pique-nique, selon l’heure de la journée, en famille. A noter que sa beauté attire parfois les foules !
    ©  ramonespelt - Fotolia.com

     

    La Praia da Falésia en Algarve

     

    La Praia da Falésia en Algarve

    La Praia da Falésia est une superbe plage située près d’Albufeira, au Portugal. Elle se prête à de longues balades en amoureux, au coucher du soleil. Ce décor est surtout connu pour ses falaises couleur ocre, qu’on pourrait méprendre pour un paysage du Colorado. A noter que la mer est un peu fraîche, même en été.
    ©  drfotografie - Fotolia.com

     

    La plage de Ses Illetes sur l’île de Formentera

     

    La plage de Ses Illetes sur l’île de Formentera

    La jolie plage de Ses Illetes se situe sur l’île de Formentera, aux Baléares. Tous les avis se rejoignent, son eau est cristalline et turquoise, son sable est fin et blanc ! Si vous passez des vacances sur l’île voisine d’Ibiza, elle est un refuge idéal pour pratiquer le farniente lors d’un après-midi, en oubliant la soirée agitée de la veille.
    ©  lunamarina - Fotolia.com

     

    La baie de Rhossili au Pays de Galles

     

    La baie de Rhossili au Pays de Galles

    A l’extrémité de la péninsule de Gower, au Pays de Galles, la baie de Rhossili étend sa plage de sable blanc, son écrin de verdure et ses jolies vagues sur près de 5 kilomètres. Pour y accéder, empruntez les escaliers depuis le charmant village de Rhossili. Le long du chemin, la vue sur la baie est à couper le souffle, n’oubliez pas votre appareil photo. L’endroit est aussi un paradis pour les adeptes de surf et de parapente.
    ©  ian woolcock - Fotolia.com

     

     

    La Cala Goloritze en Sardaigne

     

    La Cala Goloritze en Sardaigne

    Avec la Cala Mariolu, à quelques kilomètres de là, la Cala Goloritze est l’une des plus jolies plages de Sardaigne, mais aussi d’Europe. Elle se situe sur la commune de Baunei, dans le golfe d’Orosei. Que dire si ce n’est que cette crique préservée est d’une beauté à couper le souffle et que l’on plonge dans son eau turquoise sans réfléchir, comme dans une piscine.
    ©  arkanoide - Fotolia.com

     

     

    La plage des Cathédrales en Galice

     

    La plage des Cathédrales en Galice

    Les vacanciers de Galice, en Espagne, ont bien de la chance ! Ici, ils peuvent découvrir l’une des plus belles plages d’Europe, la Playa de las Catedrales. Elle doit son nom à ses falaises, sculptées par l’érosion. Pour pouvoir marcher sur le sable, entre ces arches enchanteresses, il faut organiser sa visite à marée basse.
    ©  apgestoso - Fotolia.com

     

    La plage de Sveti Stefan au Montenegro

     

    La plage de Sveti Stefan au Montenegro

    Les plages de Sveti Stefan, dans la municipalité de Budva au Montenegro, sont parmi les plus belles d’Europe. En posant notre serviette sur le sable, on profite de la vue, un joli village posé sur la mer. Autrefois un îlot, celui-ci est désormais relié au continent par une fine bande de sable. Un décor splendide à ne pas manquer lors de la saison estivale.
    ©  sorincolac - Fotolia.com

     

    La plage de Reynisfjara en Islande

     

    La plage de Reynisfjara en Islande

    Si vous ne rêvez pas de sable blanc et d’eau turquoise pour cet été, direction l’Islande et ses plages noires ! Avec son sable volcanique, ses pitons rocheux, son allure hostile et ses airs de bout du monde, celle de Reynisfjara est particulièrement impressionnante.
    ©  Andrew Bayda - Fotolia.com

     

    Le lagon bleu à Malte

     

    Le lagon bleu à Malte

    Le lagon bleu à Malte est une vraie piscine naturelle. Faute de sable, on se repose sur les rochers mais surtout dans l’eau, si claire, si belle. Ce décor naturel époustouflant se situe entre les îles de Comino et de Cominotto. Malgré les nombreux touristes en saison estivale, c’est petit coin de paradis.
    ©  Emiliano Pace - Fotolia.com

     

    La plage de Punta Rata en Croatie

     

    La plage de Punta Rata en Croatie

    Située à Brela sur la Riviera de Makarska – 50 kilomètres de littoral propice au farniente – la plage de Punta Rata est l’une des plus belles du monde. Cernée par les pins, elle arbore fièrement le Pavillon Bleu, signe de sa propreté. Sa pièce maîtresse est son rocher décoré de végétation, qui baigne dans une eau turquoise et qui est devenu un emblème de la Croatie.
    ©  fisfra - Fotolia.com

     

    La plage de Saleccia en Corse

     

    La plage de Saleccia en Corse

    Paradis, Caraïbes… mais où sommes-nous ? Son eau turquoise pourrait nous tromper, mais la magnifique plage de Saleccia se situe bien en Corse, plus précisément dans le désert des Agriates. Bordée d’un côté par des dunes, de l’autre par une eau transparente, elle s’étend sur plus d’un kilomètre. Parfois, on peut voir des vaches se prélasser sur le sable...
    ©  mattei - Fotolia.com

     

    Les plages de Monterosso

     

    Les plages de Monterosso

    Pour allier le charme des villages italiens et la beauté naturelle de l'île dans une seule sortie, direction les Cinque Terre et les plages de Monterosso. Au programme, une baignade privée dans un cadre exceptionnel sous le soleil italien.
    ©  jakobradlgruber - 123rf

     

    La plage d’Irakli en Bulgarie

     

    La plage d’Irakli en Bulgarie

    Non loin d’Ozbor en Bulgarie, le site protégé d’Irakli abrite l’une des dernières plages sauvages de la mer Noire. Elle est particulièrement appréciée des plus jeunes, des amoureux de la nature et, à l’occasion, de quelques naturistes. On peut y camper et participer au July Morning, le 1er juillet, où tout le monde se rassemble au petit matin pour voir le soleil se lever.
    ©  Andrey Bandurenko - Fotolia.com

     

    La plage de Myrtos dans les îles Ioniennes

     

    La plage de Myrtos dans les îles Ioniennes

    La plage de Myrtos est l’un des endroits paradisiaques de la mer Ionienne, en Grèce. Nichée au creux des falaises, sur l’île de Céphalonie, son sable blanc se perd dans la couleur de la roche, mais contraste avec le turquoise de l’eau. Avant de descendre sur la plage, observez-la depuis le haut des falaises. D’ici, elle est si belle qu’on dirait un mirage.
    ©  vondenwilden - Fotolia.com

     

    La Cala Rossa en Sicile

     

    La Cala Rossa en Sicile

    Située sur l’île de Favignana, la Cala Rossa est une perle du littoral sicilien. On arrive le matin, on pose sa serviette sur un rocher, puis on passe la journée dans l’eau ! Sa mer est si transparente qu’on a l’impression d’être dans une piscine. N’oubliez pas un masque et un tuba...
    ©  Silvy78 - Fotolia.com

     

     

    Les plages de l’isthme de Courlande en Lituanie

     

    Les plages de l’isthme de Courlande en Lituanie

    L’isthme de Courlande est une bande de terre sauvage qui s’étend sur près de 100 kilomètres entre la mer Baltique et la lagune de Courlande, de la Russie à la Lituanie. Cette merveille de la nature est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour profiter de ses magnifiques dunes de sable, direction Nida enLituanie.
    ©  westernstudio - Fotolia.com

     

     

    La plage de Nissi à Chypre

     

    La plage de Nissi à Chypre

    La plage de Nissi se situe au sud-est de Chypre. Peu sauvage, elle se prête à de nombreuses activités – shopping dans les magasins, farniente sur les transats et dégustation dans les bars – mais elle reste l’une des plus belles plages de l’île. Ses fonds marins sont à découvrir sans attendre !
    ©  gala_mostova - Fotolia.com

     

     

    La crique de l’île Vierge en Bretagne

     

    La crique de l’île Vierge en Bretagne

    La crique de l’île vierge est l'une des plus belles plages d’Europe. Elle est aussi magique, que secrète ou étonnante. Pins, galets blancs et eau turquoise... elle a tout de la Méditerranée mais se trouve en Bretagne, à Crozon. Un chemin escarpé et raide vous emmène dans ce petit coin de paradis !
    ©  ean-Jacques Abalain - www.flickr.com/photos/domainededrogant/

     

     

    La plage de Woolacombe sur la côte nord du Devon

     

    La plage de Woolacombe sur la côte nord du Devon

    Si vous n’êtes pas trop frileux et si vous aimez le littoral sauvage de l’Angleterre, alors direction Woolacombe Beach ! Promenade sur les dunes, château de sable, cerf-volant, baignade, surf… cette plage se prête à de nombreuses activités. Elle est immense mais peut vite se remplir de monde lors d’une belle journée d’été.
    ©  mparratt - Fotolia.com

     

    La plage de Scopello en Sicile

     

    La plage de Scopello en Sicile

    Avec son dégradé de bleu, ses jolis rochers et son ancienne Tonnara, la plage de Scopello baigne dans un décor paradisiaque qui a servi à de nombreux films, comme Ocean’s Twelve. Sur ce littoral sicilien, du golfe de Castellammare à la réserve naturelle du Zingaro, vous trouverez une panoplie de criques où il fait bon nager et se dorer au soleil !
    ©  Gandolfo Cannatella - Fotolia.com

     

     

    La plage de Bolonia en Andalousie

     

    La plage de Bolonia en Andalousie

    La plage de Bolonia se situe près de Tarifa, en Andalousie, face au Maroc. On l’aime pour sa dune de sable fin – classée monument naturel depuis 2001 – sa forêt de pins, ses ruines et sa mer d’un joli bleu foncé. Une chose est sûre, elle nous fait vite oublier les infrastructures touristiques installées sur la plupart des plages du sud de l’Espagne.
    ©  Mik Man - Fotolia.com

     

    La plage Rhossili au Pays de Galles

     

    La plage Rhossili au Pays de Galles

    Les plages du sud sont magnifiques mais ne doivent pas éclipser celles sauvages des destinations du nord. Voici celle de Rhossili aux Pays de Galles qui séduira les voyageurs adeptes des grands espaces.
    ©  Michael Charles - 123RF

     

    Cala Macarella à Minorque

     

    Cala Macarella à Minorque

    Les eaux de Cala Macarella à Minorque en Espagne sont si claires, que les bateaux et les embarcations semblent flotter dans les airs. Piquez une tête dans ce coin de rêve à quelques heures d'avion de la France.
    ©  tagstiles - 123RF

     

    Nature en Images - 3:  Les plus belles plages d'Europe

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    10 plus beaux couchers de soleil

    ÉCRIT PAR : Jessica Gauthier-Tétreault

    Quand la nuit tombe, les amoureux de la nature apprécient méditer en observant les couleurs dans le ciel. Quoi de plus romantique? Voici 10 endroits dans le monde où l’on peut admirer de superbes couchers de soleil.

     

    1- Rio de Janeiro, Brésil


    Au Brésil, ne manquez pas de vous rendre sur la légendaire plage d’Ipanema pour admirer sans doute l’un des plus renommés couchers de soleil d’Amérique du Sud. Alors que le soleil se couche derrière les montagnes rocheuses qui bordent la côte, les gens se réunissant sur la plage applaudissent tel que le veut la tradition.

     

     

    HeapMedia37349

    2- Nevada, État-Unis


    Aux États-Unis, les endroits pour admirer les couchers de soleil sont innombrables. De Santa Monica Pier en Californie jusqu’à Key West en Floride, en passant par le Grand Canyon, prenez le temps de contempler la beauté des somptueux couchers de soleil que cette nature vous offre.

     

     

    HeapMedia37350

    3- Amsterdam, Pays-Bas


    Amsterdam, surnommée la « Venise du Nord », vous charmera par ses couchers de soleil incroyablement romantiques. Pourquoi ne pas vous permettre un tour en gondole avec l’élu(e) de votre cœur?

     

    HeapMedia37361

    4- Désert du Sahara


    Après une longue randonnée en chameau, montez tout en haut d’une dune et contemplez cette boule de feu crachant ses rayons sur l’immensité de sable : « J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence… » – Antoine de Saint-Exupéry, Le petit prince.

     

    HeapMedia37352

    5- Pfeiffer Beach, Californie


    Un des plus beaux couchers de soleil de la Côte Ouest américaine se trouve à Pfeiffer beach, une petite plage en forme de croissant connue surtout par les gens du coin. Bordé d’immenses rochers, l’endroit semble encore sauvage. À ne pas manquer lors de votre prochain séjour en Californie.

    HeapMedia37355


    6- Santorini, Grèce


    Le village d’Oia est l’un des lieux les plus romantiques; le soleil se reflète sur l’architecture blanche et bleue si caractéristique de l’île pour ensuite plonger dans la mer Égée.

     

    HeapMedia37356

    7- Taj Mahal, Inde


    Si vous êtes de passage en Inde, il est indispensable de visiter le somptueux Taj Mahal. Le meilleur moment pour s’y rendre est sans doute à la tombée de la nuit pour un spectacle à couper le souffle!

     

    HeapMedia37357

    8- Gizeh, Égypte


    Le spectacle offert par la Pyramide de Gizeh surplombée par un coucher de soleil est tout simplement magnifique! Le soleil rougeoyant donne une ambiance encore plus particulière et mystique au célèbre site.

     

    HeapMedia37358

    9- Uluru, Australie


    Uluru est la formation rocheuse la plus impressionnante de l’Outback australien. Perdu au milieu de la brousse, Uluru est visible à des dizaines de kilomètres et est connu pour sa couleur rouge intense, qui varie de façon spectaculaire lors du coucher du soleil, en prenant des nuances presque violettes.

     

    HeapMedia37360

    10- Lofoten, Norvège


    Au nord du cercle polaire, l’archipel norvégien offre un refuge grandiose! Le site, ancré sur plusieurs péninsules, est surplombé par de hautes montagnes abruptes. Une harmonie parfaite entre mer et montagne. Un endroit exceptionnel pour observer un coucher de soleil.

    Crédits photos : Pixabay| Thinkstock

     

    Nature en Images 3:  10 plus beaux couchers de soleil

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique