• Centrine Commune

    La centrine commune est également appelée « cochon de mer ». Ce requin n'est pas chassé pour sa chaire, mais pêché accidentellement dans des filets.

     

    Morphologie d'Oxynotus centrina

    Ce requin possède un corps massif malgré une taille peu imposante de 1,50 m maximum.

    Sa tête, très courte et aplatie, est équipée d'une bouche en forme de ventouse. Sa première nageoire dorsale est très développée et munie d'une forte épine.

    Centrine commune

    Centrine commune

    Taille : 1,50 m
    Habitat : Atlantique Est, du sud de la Grande-Bretagne jusqu'en Afrique du Sud.
    Agressivité envers l'homme : non
    Autre Nomination : Cochon de mer
    Découvert en 1758

    Mode vie. Alimentation. Reproduction

    Il ne se nourrit que de proies de petites tailles dont des vers. La femelle est ovovivipare et met au monde de 7 à 10 petits.

    Sa peau est tellement dure qu'elle servait autrefois de polissoir. Il ne vit pas près des côtes et préfère les grands fonds.

    Autres espèces

    Centrine aiguille, centrine des Antilles, centrine japonaise, centrine humantin

    Classification: Animalia. Chordata. Chondrichthyes. Elasmobranchii. Squaliformes. Oxynotidae. Oxynotus

    V. Battaglia (12.2005

    Pin It

    votre commentaire
  •         

    Requin Hybride

     

    C’est en Australie qu’une nouvelle espèce de requin a été découverte. Cette espèce est née d’un accouplement entre le requin à pointes noires commun ou des récifs (Carcharhinus melanopterus) et le requin à pointes noires australien (Carcharhinus tilstoni). Il s’agit de deux espèces très proches mais génétiquement distinctes.
    Jess Morgan de l'université du Queensland, qui dirige cette étude, a souligné l’importance de cette découverte en déclarant: C’est l’évolution en action.
    En effet, c’est la première fois que l’on découvre une telle hybridation. C’est d’autant plus important qu’il s’agit d’une adaptation des requins des eaux australiennes au changement climatique.

    Récemment, près de 60 jeunes requins de cette nouvelle espèce ont été observés dans les eaux australiennes.
    Cet hybride est plus petit que ses deux géniteurs mais également plus robuste.
    Cette nouvelle génération peut migrer des eaux tempérées vers des eaux beaucoup plus fraîches ou évoluer dans des eaux tropicales.

    Les changements climatiques qui affectent l’ensemble de notre planète ont bien évidemment un impact très important sur la température globale des océans.

    Carcharhinus melanopterus

    Carcharhinus melanopterus. By mrjorgen

    Le requin à pointes noires australien est un peu plus petit que son cousin des récifs et n’évolue que dans les eaux tropicales.
    Il s’agit donc d’une adaptation afin d’assurer la survie de l’espèce. De nombreux hybrides ont été découverts à environ 2 000 km  de la côte dans des eaux beaucoup plus fraîches.

    D’après les scientifiques, la pêche et le changement climatique sont les deux déclencheurs de cette adaptation afin que l’espèce, initialement limitée, aux eaux tropicales, puisse évoluer vers des eaux tempérées.

    Les observations démontrent que ces hybrides sont très abondants, jusqu’à 20% de la population de requins à pointes noires dans certaines zones. Cependant, du moins pour le moment, cette évolution ne semble pas s’effectuer au détriment des deux espèces à l’origine de l’hybridation.

    Il s’agit donc d’un nouveau chapitre dans l’histoire des requins et il ne semble pas du tout inimaginable de penser que d’autres espèces de requins pourraient bien suivre le même chemin dans l’évolution afin d’assurer leur survie face aux changements de climat mais également face leur principal prédateur : l’homme.

    V.Battaglia (8.02.2012)

    Pin It

    votre commentaire
  •      

    Aiguillat Commun

     

    Les pêcheurs commerciaux vous diront - catégoriquement, sans aucun doute - que l'aiguillat (Squalus acanthias) est le requin le plus courant. Normalement inoffensif pour les humains, ce requin d'environ 1 mètre de long se déplace en énormes groupes qui se prennent souvent dans les filets de pêche, au désarroi des pêcheurs.

     

    L'aiguillat commun est également appelé chien de mer.

     

    Morphologie de l'aiguillat commun

    L'aiguillat commun se caractérise par des épines venimeuses situées sur ses deux nageoires dorsales. Il vit dans les mers du monde entier, principalement dans les eaux peu profondes.

    Leur surnom de chiens de mer est du au fait que ces requins se déplacent et chassent souvent en groupes nombreux, comme les chiens. L'aiguillat commun est ainsi nommé à cause des épines qui sortent de chacune de ses deux nageoires dorsales. Ces épines venimeuses constituent des armes redoutables contre d'éventuels ~prédateurs~. En dépit de cela, aucune personne n'est morte des suites de la piqûre d'un aiguillat commun.

    Aiguillat commun. Squalus acanthias

    Aiguillat commun. NOAA

    Mesurant environ 85 centimètres de long et pesant à peu près 4 kilogrammes, l'aiguillat commun est généralement grisâtre ou brun, avec des taches blanches sur le dos, et des taches gris pâle ou blanches sur le ventre.

    Les anneaux visibles sur les épines des nageoires dorsales permettent de mesurer l'âge du requin, de la même manière que les cercles des arbres ; ils indiquent que la croissance de l'aiguillat commun est lente et qu'il vit jusqu'à 25 ou 30 ans, bien plus longtemps que la plupart des autres requins.

    Mode vie. Alimentation. Reproduction

    Il vit dans les eaux fraîches et peu profondes des côtes atlantique nord et pacifique nord, ainsi que dans la Méditerranée et la mer Noire. Ce requin émigre en été, recherchant des eaux plus fraîches.

    Normalement inoffensif pour les humains, l'aiguillat commun se nourrit principalement de bancs de petits poissons, de calmars et de pieuvres. Cependant, il peut manger presque tout ce qui est disponible en abondance.

    Aiguillat commun

    Squalus acanthias . Crédit NOAA

    Les femelles arrivent à maturité sexuelle et peuvent procréer lorsqu'elles atteignent l'âge de 20 ans. Les mâles arrivent à maturité sexuelle lorsqu'ils atteignent à peu près 10 ans. Les aiguillats se développent à partir d'oeufs éclos dans le ventre de la mère avant que les ~embryons~ soient complètement développés. Les ~embryons~ se nourrissent de sacs vitellins qui leur sont rattachés.

    Le développement se termine au bout de 24 mois environ - la plus longue période de gestation chez les vertébrés - et la mère donne naissance à une portée d'environ sept petits de 20 à 30 centimètres de long.

    Une huile réputée

    Pendant la seconde guerre mondiale, on pêchait l'aiguillat pour en extraire la vitamine A contenue dans l'huile de son foie.

    La production de vitamines synthétiques a mis fin aux besoins d'huile de foie d'aiguillat, mais néanmoins ce poisson présente toujours une importance économique. Par exemple, il est souvent utilisé comme spécimen dans les classes de biologie et d'anatomie. Converti en farine de poisson, il sert à alimenter les animaux familiers. Les britanniques l'utilisent pour leur fameux plat de « fish and chips » (poissons frits et frites).

    Autres espèces

    Il existe 15 espèces d'aiguillats dont l'Aiguillat Coq, l'Aiguillat de Cuba, L'Aiguillat à nez court ...

    Fiche Technique

    Nom scientifique: Squalus acanthias
    Super ordre: Squalomorphes
    Ordre: Squaliformes
    Famille: Squalidés
    Taille:85 cm en moyenne
    Habitat: Atlantique Nord, Pacifique Nord, Mer Noire. Eaux fraîches
    Agressivité envers l'homme: non
    Autre Nomination: Chien de mer

    V.Battaglia (01.2004

    Pin It

    votre commentaire
  •      

    Requin griset

     

    C'est au Jurassique que de nouveaux groupes de requins se développent. Les premiers arrivés sont les Hexanchidés (famille des Hexanchidae) .
    Leur descendant le mieux connu est le requin griset (Hexanchus griseus).

     

    Hexanchus griseus est un requin des profondeurs qui est très difficile à observer dans son environnement naturel.

     

    Le requin griset a une aire de distribution très large et évolue dans la plupart des océans, principalement l'océan Pacifique, l'océan Indien, l'océan Atlantique ainsi qu'en Mer Méditerranée.

     

    Morphologie du requin griset

    Ce requin a conservé une mâchoire à capacité réduite (amphistylique) propre aux requins primitifs du Dévonien.
    Cette mâchoire est soudée au crâne.

    Le requin griset a une taille moyenne de 5 m de long pour un poids de 700 kg. Mais, il existe des spécimens plus grands. Dans le documentaire « Requins des profondeurs » diffusé sur Arte, les scientifiques ont eu la chance d'observer une femelle de 6 m de long.

    Certaines observations ont prouvé que ce requin pouvait changer de couleur pendant une courte période.

    Il possède un oeil dont la rétine est uniquement pourvue de bâtonnets; il ne peut donc pas distinguer les couleurs.

    Requin griset

    Requin griset. © dinosoria.com

    Il possède également un organe amplificateur de lumière situé en arrière de la rétine, le tapernum lucidum. Sa fonction est de créer une image additionnelle pour accroître la vision.

    Les yeux sont rétractiles. Le griset les rentre dans leurs orbites pour mieux les protéger quand il attaque une proie.

    Ce requin possède six paires de fentes branchiales contrairement à presque toutes les autres espèces qui n'en ont que cinq.

    Requin griset

    Femelle requin griset filmée par des biologistes japonais. (Requins des profondeurs. © Arte)

    Ses six ouïes sont les vestiges d'une espèce plus primitive. Il est difficile à observer, car il remonte à la surface que pour se nourrir.

    Mode vie. Alimentation

    Le requin griset peut descendre à de grandes profondeurs de l'ordre de 2 500 m. On pense qu'il est plutôt sédentaire et attaché à son territoire.

    C'est un prédateur efficace qui est capable de pointes de vitesse spectaculaires.

    Le requin griset se nourrit de petits requins, de raies, de mammifères marins, mais aussi de crustacés.

    Il lui arrive de vivre en groupes de 5 individus, mais ce sont des requins immatures. Les adultes sont solitaires.

    Hexanchus griseus

    Jeune Hexanchus griseus qui est remonté à la surface pour se nourrir. © dinosoria.com

    La femelle est ovovivipare (les oeufs éclosent dans le sein maternel). Elle peut mettre au monde de 20 à plus de 100 petits de 60 à 70 cm.

    On sait que la femelle atteint la maturité sexuelle entre 18 et 35 ans (entre 11 et 14 ans pour le mâle).

    Ce requin n'est pas agressif envers l'homme, cependant, étant donné sa taille, les plongeurs se doivent d'être prudents.

    Ce requin peut vivre jusqu'à environ 80 ans.

    Classification: Animalia. Chordata. Vertebrata. Chondrichthyes. Hexanchiformes. Hexanchidae. Hexanchus

    V.Battaglia (10.2004). M.à.J 08.2013

    Pin It

    votre commentaire
  • Les 5 poissons les plus terrifiants

     

    de la revue La Semaine


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique