•  

    Tableaux-Artistes Peintres:  Samuel Véronneau

    À qui la chance

     

    Tableaux-Artistes Peintres:  Samuel Véronneau

    Ruisseau sur KM 60

     

    Né à Laval en 1987, Samuel déménage à la campagne dans les Cantons de l'Est à l'âge de 2 ans. Il sera obnubilé très jeune par la nature qui l'entoure et trouvera rapidement l'usage du crayon pour exprimer sa fascination du monde ambiant.
    Ils deviendront inséparables, à l'école, au travail, à la maison, chaque bout de papier trouve son sujet.

    Au terme de ses études secondaires, Samuel, quelque peu indécis quant à son orientation de carrière, décide de se consacrer à l’entreprise familiale sur la ferme et apprend le métier de boucher. Il découvre, à l’aide de cours privés, l’univers de la peinture à l’huile, un médium qu’il utilisera jusqu’à aujourd’hui. Quelques années plus tard, suite au succès de l’entreprise, le petit garçon dont l’imaginaire avait été marqué par les histoires des conquêtes de l’Ouest et des contrées sauvages refait surface en lui. Il répond à cet appel des bois et de l’aventure en complétant un DEP en protection des territoires fauniques à l’école forestière de La Tuque. Puis, par le biais d’emplois d’été et de voyages, il part à la découverte du territoire québécois, de sa faune, sa flore, des gens et paysages qui le composent. C’est l’inspiration bien nourrie qu’il retourne à l’atelier durant l’hiver coucher sur la toile les beautés sauvages qui l’ont séduit.

    Un peu déçu par l’enseignement ministériel des arts actuels, il perfectionne son art en suivant des cours ici et là et par la lecture des maîtres. La pratique de son art est pour lui une insatiable quête de vérité, une question, un cri. Un jour, face à une question assez complexe, un de ses professeurs lui répondit tout simplement « peins ce que tu vois ». Cette phrase fut révélatrice et depuis, la pratique et l’observation de la nature demeurent pour lui la meilleure façon d’apprendre. Un œil exercé peut déchiffrer la subtilité des tons, des valeurs et des couleurs et un cœur réceptif traduit la poésie, l’essence du sujet. C’est ainsi qu’il peint ce qu’il voit, ce qui lui plait. Il faut voir autant avec les yeux de chair qu’avec ceux de l’âme. Pour lui, peindre, c’est de préserver ce contact
    entre le corps et l’âme, la terre et le ciel, un lien qui tend à être rompu par nos sociétés superficielles.

    Ses toiles sont à la fois un émerveillement, une révérence face au sujet. Il peut s’effacer pour rendre hommage à la subtilité du plumage d’un oiseau en respectant le moindre détail et tantôt résumer en une masse la cime des épinettes embrasées par un coucher de soleil d’un seul coup de pinceau. Son âme s’inspire autant des brumes froides d’un sombre matin d’automne que de la chaleur d’un soleil de midi à son couchant à l’horizon ou que d’un cerf à l’orée des bois. Il s’inspire aussi de la culture et de la spiritualité amérindiennes parce qu’elles rejoignent son tempérament sauvage, libre. Mais jamais de gratte-ciel ou de béton, parfois une ferme ou un camp de bois rond, parce qu’il ne tolèrent l’homme, ou ne se tolère-t’il lui-même que seulement là ou celui-ci vit encore en symbiose avec la nature.

    Il a souvent endossé le mandat de gardien au sein de ses emplois; gardien de territoires, gardiens de rivières. Par son art, sa nature de gardien tient à préserver la place de la nature qui est non seulement menacée par l’homme mais en voie d’extinction auprès de la tendance de l’art moderne et de donner suite, du mieux qu’il peut, aux générations de peintres qui lui ont rendu hommage dans toute sa splendeur et qui ont donné le seul sens louable au mot ART.

     

    Formation

    2016 - Session d’hiver à temps plein chez Synstudio; Étude de la forme humaine, anatomie avancée, dessin analytique, les bases de la peinture, reboot technique (Photoshop), Synstudio, Montréal
    2014 - Atelier de portrait avec Juan Cristobal Pinochet, Québec
    2013 - Cours de composition picturale 3 : La couleur 2
    2013 - Cours de composition picturale 2 : La couleur, Atelier de Beauvoir, Sherbrooke
    2012 - Cours de composition picturale 1 : Organisation spatiale dans l’espace, Atelier de Beauvoir, Sherbrooke
    2011 - Cours de peinture et dessin d’observation; 2 cours complétés au Certificat en Arts visuels, Université de Sherbrooke
    2009 - Formation avec l’artiste peintre Raymond Laperrière, Studio Madame Picwick, Sherbrooke
    2009 - Formation en dessin traditionnel et Photoshop, Institut Desgraff, Sherbrooke
    2006-2008 - Certificat de mérite, huile sur toile, Studio L’Art du verseau, Sherbrooke

     

    Tableaux-Artistes Peintres:  Samuel Véronneau

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Tableaux-Artistes Peintres  Michel Verreault

     

    La petite baie

     

    Né au centre-ville de Québec, enfant d'un naturel plutôt actif, je profite d'avoir soit une jambe ou un bras cassé, afin de m'adonner au dessin. Mes livres et mes cartables d'école ont également contribués à mon apprentissage au grand déplaisir de mes professeurs. 

    Diplômé en art graphique en 1975 et après avoir travaillé dans ce domaine quelques années, je choisis toutefois une autre carrière qui m'éloignera des arts pendant un certain temps, 

    Je recommence à peindre il y a une douzaine d'années et aujourd'hui je me consacre à mon art à plein temps. 

    Je puise mon inspiration dans mes souvenirs d'enfance et pour les activités extérieures, j'aime peindre des paysages animés où la couleur fait ressortir la chaleur du Québec et même de ses hivers. 

    Mes tableaux se retrouvent dans des galeries au Québec. 

    La majorité de mes œuvres ont été acquises par des résidents du Québec, d'autres ont été acquis par des résidents de l'Ontario, les États-Unis, la France et la Nouvelle Zélande. 

    du site:  http://michelverreault.com/

     

    Tableaux-Artistes Peintres  Michel Verreault

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    20 Tableaux du monde de la mythologie

    grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #2

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Tableaux du monde de la mythologie grecque

     

    Le monde de la mythologie grecque est tout aussi complexe que fascinant. Les récits des Anciens évoquent un grand nombre de  dieux et de divinités intouchables, mais également Titans, héros et demi-dieux, union entre dieux et mortels. La mythologie  grecque serait apparue vers 3000 avant J.-C sur l'île de la mer Egée, où le peuple de Crète s'est installé. Cette civilisation  croyait que tous les objets de la nature possédaient des esprits, voir même des pouvoirs magiques.

    Avec le temps, ces
    croyances ont constitué les légendes alimentant la mythologie grecque, dans laquelle les objets ont laissé la place à des dieux à  apparence humaine. Les auteurs de la Grèce Antique mêlent histoires et mythologie. Certains textes comme l'Iliade et l'Odyssée  sont considérés comme historique, mais d'autres récits ont été déformés apportant une part d'invention, d'intrigue et de
    mystère. Ces déformations nous font perdre tout repère et complexifie la généalogie. Dans les différentes formes de la  mythologie grecque, nous observons même des textes contradictoires.

    Cette complexité est très certainement due à la  multiplicité des influences, que ce soit babyloniennes, achéennes, minoennes ou autochtones. La tradition compte douze
    divinités Olympiennes, sept dieux et cinq déesses (leur nom latin est entre parenthèses) :

    Zeus (Jupiter)
    Aphrodite (Venus)
    Apollon (Apollon)
    Poséidon (Neptune)
    Hestia (Vesta)
    Arès (Mars)
    Artémis (Diane)
    Héra (Junon)
    Athéna (Minerve)
    Héphaïstos (Vulcain)
    Hermès (Mercure)
    Hadès (Pluton)


    Cette liste initiale a varié suivant les époques. Cela explique pourquoi nous pouvons trouver des versions différentes dans la  littérature et dans les peintures). A en croire la mythologie grecque, les Dieux de l'Olympe sont précédés des Titans. Bien que  leur nombre varient dans les textes, Hésiode évoque six fils (les Titans) et six filles (les Titanides). Les titans sont des divinités
    de taille énorme et d'une grande force qui ont précédé les Dieux de l'Olympe. Ils ont été engendrés par Ouranos et Gaïa.

    La  mythologie raconte que les Muses sont nées sur les monts Piéria, près de l'Olympe, c'est pourquoi elles sont également  appelées Muses Piérides. Les neuf Muses sont pleines de grâce et charment la nature. Elles jouent de la lyre pour apaiser les  dieux grecs. Les Muses sont souvent représentées accompagnées d'Apollon.


    Chaque Muse représente et protège une forme d'art. Hésiode raconte qu'un jour, les Muses l'approchèrent sur le mont Hélicon  et lui offrirent le don de la poésie :


    Clio : la muse de l'histoire
    Euterpe : la muse de la musique, joueuse de flûte
    Thalia : la comédie
    Melpomène : la tragédie
    Terpsichore : la poésie lyrique et la danse
    Erato : le chant nuptial
    Polymnie : la pantomime et la rhétorique
    Uranie : l'astronomie et l'astrologie
    Calliope : la poésie épique

    (D'après Wikipedia)
    De tous temps, la mythologie grecque a été une source d'inspiration prioritaires pour les peintres. C'est pourquoi il a paru
    intéressant de regrouper les oeuvres de maîtres de toutes les époques sur ce vaste thème.

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    20 Tableaux du monde de la mythologie grecque #1

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Gustave Moreau

     

      Tableaux de Gustave Moreau

     

     

    Gustave Moreau, né et mort à Paris (6 avril 1826 - 18 avril 1898) est un peintre de grande qualité, graveur, dessinateur et sculpteur français.

    Il est l'un des principaux représentants en peinture du courant symboliste, imprégné de mysticisme.

     

    Né à Paris, rue des Saints-Pères, Gustave Moreau est le fils de Louis Moreau, architecte de la ville de Paris (1790-1862) et de Pauline Desmoutiers (1802-1884), fille d'un maire de Douai en 1795-1797 et 1815 - par sa mère il est apparenté à de puissantes familles terriennes implantées en Flandre, les Brasme, les Le François, les Des Rotours.

     

    De santé fragile, le jeune Gustave dessine depuis l'âge de 6 ans, encouragé par son père. En 1843, il effectue un premier voyage en Italie, puis en 1844, il devient l'élève de François-Édouard Picot ; il intègre alors l'École nationale supérieure des beaux-arts en 1846. Il échoue par deux fois au prix de Rome. Copiste au Musée du Louvre en 1850, il se lie d'amitié avec Théodore Chassériau.

     

    Il débute sa carrière en exposant au Salon en 1852 où il exposera jusqu'en 1880.

     

    De 1857 à 1859, il effectue un deuxième voyage en Italie (Rome, Florence, Milan, Pise, Sienne, Naples, Venise), où il passe des mois à copier les œuvres du Titien, deLéonard de Vinci et les fresques de Michel-Ange de la chapelle Sixtine. Il emprunte beaucoup aux maîtres de la Renaissance et intègre également des motifs exotiques et orientaux dans ses compositions picturales. C'est à l'occasion de ce voyage qu'il se lie d'amitié avec Edgar Degas. De retour à Paris en septembre 1859, il rencontre Alexandrine Dureux.

     

    En 1862, il reçoit la commande d'un chemin de croix par l'intermédiaire d'un de ses amis, Eugène Fromentin, il l'exécute de juin 1862 à février 1863 dans le plus parfait anonymat. Les toiles ont été très rapidement exécutées. On les a longtemps attribuées à l'un des ses élèves. Elles sont à présent aux Monuments Historiques.

     

    En 1886, il expose ses œuvres dans la galerie Goupil.

     

    Élu à l'Académie des beaux-arts en 1888, Gustave Moreau est nommé professeur en 1892 à l'École des Beaux-Arts de Paris. Il compte parmi ses élèves Adolphe Beaufrère, Auguste Brouet, Henri Matisse, Raoul du Gardier, Albert Marquet, Georges Rouault, Léon Printemps, et Louis Valtat.

     

    À la fin de sa vie, il fait brûler toute la correspondance échangée avec la seule femme qu'il ait jamais aimée, Alexandrine Dureux qui meurt en 1890. Ils n'ont toutefois jamais été mariés. À partir de 1895, il fait transformer en musée la maison familiale du 14 rue de La Rochefoucauld à Paris que ses parents avaient achetée à son nom en 1852. Il lègue cette maison et tout ce qu'elle contient à l'État à sa mort en 1898, et le musée national Gustave Moreau ouvre ses portes en 1903.

     

    Il est inhumé au cimetière de Montmartre.

     

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    30 Tableaux de Gustave Moreau

     

    32 Tableaux de Gustave Moreau

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique