• Technologie 2: Comment éviter la censure d’internet lorsque vous êtes en Chine ?

     

    Comment éviter la censure d’internet lorsque

    vous êtes en Chine ?

     

    Technologie 2:  Comment éviter la censure d’internet lorsque vous êtes en Chine ?

     

    La Chine est certainement l’une des destinations les plus exotiques imaginable pour le voyageur occidental. Entre sa culture ancestrale, sa gastronomie raffinée ou encore ses monuments à couper le souffle, la Chine a énormément d’attraits pour les touristes. Cependant sa politique de censure sur internet peut bien souvent entrainer des complications pour les voyageurs occidentaux, surtout lorsque ceux-ci ont pris l’habitude d’utiliser régulièrement des outils comme Google, Instagram ou encore YouTube. Heureusement, il existe un outil très simple, utilisé par les locaux et les expatriés, pour pouvoir contourner les restrictions mises en place par le gouvernement chinois.

    En effet, si vous êtes de ceux qui ne peuvent pas se passer de Facebook, Twitter ou encore YouTube, même lorsque vous êtes en voyage, vous aurez la mauvaise surprise de voir que ces sites ne sont pas disponibles dans l’Empire du Milieu. Pire encore, si vous avez besoin de consulter vos emails sur Gmail, ou d’accéder à des fichiers sur votre Google Drive, vous vous retrouverez également avec un message d’erreur. Cela peut être vraiment ennuyant si vous avez besoin d’utiliser ces outils pour votre travail ou dans le cas d’une urgence. C’est pourquoi la plupart des gens utilisent un VPN en Chine.

    Un VPN, ou réseau privé virtuel, est un service en ligne qui permet de faire passer l’ensemble de votre connexion à travers un serveur situé à l’étranger de manière complètement sécurisée. Cela à pour conséquence de vous permettre d’obtenir une adresse IP étrangère, et d’accéder au contenu normalement bloqué en Chine. Très utilisé par les locaux et par les expatriés pour garder un lien avec l’extérieur, ExpressVPN est le leader des VPN en Chine. Il est également très utile d’utiliser un VPN lors de vos voyages à l’étranger si vous êtes amené à utiliser un réseau WiFi partagé avec des inconnus, comme à l’aéroport ou dans un hôtel. En effet, il est relativement aisé pour un individu malintentionné d’intercepter vos données lorsque vous êtes connectés au même réseau, et donc de vous piquer vos identifiants, mots de passe et données sensibles. Un VPN vous rend complètement invisible, et crypte l’ensemble de vos données en utilisant le même système de sécurité que celui utilisé par l’armée américaine (le chiffrement AES-256bits). Vous pourrez donc profiter tranquillement de votre voyage sans craindre de mauvaises surprises.

    Également, il est important de savoir que même si la plupart des hôtels et des restaurants internationaux proposent un accès à internet pour leurs clients, certains réseaux WiFi vous demanderont de posséder une carte SIM chinoise pour pouvoir être utilisés. C’est notamment le cas à l’aéroport ou dans les gares. De la même manière, vous ne pourrez pas utiliser les nombreux cybercafés chinois, ceux-ci étant réservés aux citoyens chinois et nécessiteront de présenter une carte d’identité chinoise pour pouvoir y accéder. Néanmoins, tant que vous resterez dans une grande ville (comme Canton, Shanghai ou encore Pékin) vous ne devriez pas avoir trop de mal à trouver un accès à internet. Et sinon, vous pouvez toujours investir dans un « Pocket WiFi », une sorte de boitier qui vous permet de vous connecter à internet en utilisant le réseau téléphonique, même si cela peut s’avérer assez cher pour une utilisation de longue durée (environ 10€ par jour chez certains opérateurs).

    Et vous, comment faites-vous pour rester connecté lors de vos voyages en Chine ?

     

    Adel @TechWarn.com

     

    Technologie 2:  Comment éviter la censure d’internet lorsque vous êtes en Chine ?

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :