• Ufologie: Cercles de culture

     

    Cercles de culture

     

    D’étranges phénomènes se manifestent à travers le monde entier depuis déjà bien longtemps. Les scientifiques ont réellement commencé à s’intéresser aux cercles de culture au début des années 80.

     

    Les "crop circles" apparaissent notamment dans la campagne anglaise. Dans des régions, principalement céréalières, des dessins géométriques apparaissent comme par magie en une nuit, voire en quelques minutes.

     

    Les cercles de cultures sont souvent associés à l’apparition d’ovni. Les scientifiques qui se sont penchés sur ce mystère ont fait des découvertes intéressantes.

     

    Des OVNIS à proximité des cercles de culture

     

    Au mois de juillet 1982, Ray Barnes promenait ses deux chiens dans un chemin, près du village de Westbury. Soudain, il observa l’étrange comportement du vent dans un champ de céréales. Cet « invisible agent » traça une ligne, s’arrêta, fit demi-tour et, avec un sifflement et un froissement, aplatit les céréales en dessinant un cercle de 30 à 45 m de diamètre presque parfait.

     

    Ce témoin ne vit aucun objet étrange.

     

    Par contre, l’Angleterre a été victime d’une véritable invasion de disques argentés. Depuis 1964, le nombre d’ovnis observés dans certaines campagnes anglaises est très important.

     

    Ufologie:  Cercles de culture

    OVNI photographié en Angleterre

     

    Mais, existe-t-il un rapport entre ces observations multiples et l’apparition des cercles de culture ?

     

    Ufologie:  Cercles de culture

    Ovni photographié en Angleterre dans les années 1990

     

    Certains témoignages font état de rayons de lumière au-dessus des champs. De nombreux témoignages parlent de petites boules ou sphères de lumière orangée qui se déplacent au-dessus des champs dans lesquels apparaissent par la suite des cercles.

     

    Cercles et mathématiques

     

    Le plus troublant dans ces figures est leur précision mathématique. Cela exclut le phénomène naturel.

     

    Certains mathématiciens ont étudié les figures. Ils ont le sentiment qu’ils relèvent d’une géométrie holistique qui permettrait une autre approche des mathématiques.

     

    Ces cercles pourraient, selon eux, représenter un prolongement de nos connaissances actuelles.

     

    Supercheries et canulars

     

    En 1991, d’après les recherches de George Wingfield, la CIA et le British Ministry of Defence incitèrent deux retraités, David Chorley et Douglas Bower, à déclarer qu’ils étaient les auteurs des cercles observés.

     

    Ils firent une démonstration de leur technique devant les caméras :

     

    Une planche sur laquelle on s’attache un pied

    Une corde reliée à un point central qui permet de tourner de manière symétrique

    Autant dire que si, à l’époque, les médias ont avalé cette histoire, elle est loin d’être convaincante.

    En effet, les deux hommes n’ont pu expliquer comment des cercles sont apparus de manière simultanée dans plusieurs pays, l’Angleterre, les USA et la Russie.

    De même, ils n’ont pu expliquer comment ils avaient pu réaliser des figures de près de 700 m d’envergure en si peu de temps.

     

    Enfin, soulignons que les pictogrammes apparaissent dans tous les pays du monde y compris au Canada ou au Japon.

     

    Par contre, il est certain que depuis 1991, la démonstration médiatisée des deux hommes a fait de nombreux émules. Et, il est certain que de nombreux plaisantins, la nuit venue, piétinent allègrement les champs de leurs voisins, une planche au pied.

     

    Certains falsificateurs ont même été encouragés par de grandes chaînes de télévision et des magazines. Le Gardian, un magazine allemand, a organisé un concours de cercles de cultures.

     

    Cependant, l’avantage de ces concours, auxquels étaient conviés les scientifiques étudiant la question, est qu’ils ont permis de montrer la différence entre le piétinement humain et les cercles non falsifiés.

     

    De plus, aujourd’hui, les spécialistes savent reconnaître les faux grâce à l’analyse des végétaux.

     

    L’altération de la structure moléculaire ne peut être obtenue par un simple piétinement des plaisantins.

     

    Un étrange message

     

    Un seul message utilisant un langage proche de l’alphabet humain a été découvert. Il est apparu en Angleterre. Le langage utilisé a été analysé par 12 scientifiques. Ils ont finalement retenu deux mots rédigés à partir, selon eux, d’un alphabet latin très rare, inventé par les francs-maçons.

     

    Ufologie:  Cercles de culture

     

    Le message pourrait se traduire par : »nous sommes opposés à toute fraude et supercherie ».

     

    Ce message est apparu en 1992.

     

    Personnellement, si je ne remets pas en cause l’existence des cercles de culture, je suis très sceptique quant à l’authenticité de ce message, apparu, comme par hasard, peu de temps après la démonstration de nos deux retraités anglais.

     

    Je pencherai plutôt pour un homme (ou une femme), excellent linguiste, et agacé par les charlatans ou les tentatives de manipulations des autorités.

     

    Si ces extraterrestres avaient la possibilité de communiquer autrement qu’avec des formes géométriques, je suppose qu’ils le feraient.

     

    Les théories scientifiques

     

    Autant dire tout de suite que les avis sont très divergents.

     

    Une théorie met en avant que ces dessins géométriques sont créés par un tir aérien d’origine militaire, à l’aide d’un canon laser à micro-ondes piloté par ordinateur. Plusieurs arguments viennent appuyer cette thèse :

     

    Phénomènes d'origine électromagnétique observés sur les lieux : boussole affolée

    Perturbation d'appareils électroniques

    Perturbation des radiofréquences

    Animaux incommodés

    Cependant, si cette théorie peut éventuellement s’appliquer aux figures les plus récentes, elle n’explique pas les apparitions les plus anciennes. Sans remonter au 19e siècle, en 1945, on ne disposait pas d’une telle technologie.

     

    On peut faire la même remarque concernant la théorie qui accuse l’armée américaine de tester certaines armes en dessinant à l’aide de satellites ces figures.

     

    Une équipe de scientifiques américains a émis une autre théorie. Il s’agirait d’un plasma atmosphérique, d’une masse d’air constituée de particules électriques hautement chargées qui descendraient à la surface de la Terre.

     

    Elles laisseraient à leur point d’impact les cercles de culture. Les aurores boréales sont un exemple de phénomènes dus aux plasmas.

     

    Généralement, je favorise les thèses scientifiques, mais, j’avoue être perplexe dans ce cas là. Si les figures étaient dessinées de manière anarchique ou étaient toutes cylindriques, je pencherais probablement pour la théorie de Georges Terrence Meaden.

     

    Ce météorologue avait supposé que les conditions atmosphériques et la topographie des lieux pouvaient donner naissance à des vortex ou mini tourbillons.

     

    Seulement, la topographie voulue, à savoir des collines ou des bois, n’est pas présente sur tous les lieux.

     

    De plus, comme vous avez pu le voir sur les diaporamas, les cercles de cultures sont d’une grande complexité et de moins en moins cylindriques.

     

    La preuve d’une vie extraterrestre intelligente ?

     

    Si nous partons du principe que ces dessins ne sont ni d’origine naturelle, ni d’origine humaine, il ne nous reste que peu de possibilités.

     

    Seulement, on se heurte toujours à la même question. Pourquoi venir sur Terre, se faire remarquer par de tels dessins pour finalement repartir aussitôt ?

     

    Certains y voient des messages, d’autres une aide technologique. Dans quel but ? Le fait que de nombreux cercles soient proches des mégalithes d’Avebury et Stonehenge a bien sûr encouragé de nombreuses personnes à y voir une explication surnaturelle ou paranormale.

     

     

    On ne peut nier que ces cercles existent et que leur analyse représente une énigme. Aujourd’hui, ils ne sont plus de forme circulaire et n’apparaissent plus uniquement dans les champs céréaliers.

     

    On en trouve dans des rizières, des forêts de conifères et sur les montagnes enneigées de Turquie.

     

    On peut difficilement accuser un plaisantin de faire de l’alpinisme pour aller dessiner en haute montagne.

     

    Au vu de tous ces éléments, je vous laisse juge.

     

    V.Battaglia (15.07.2005)

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Décembre 2014 à 22:47

    Une certitude comme écrit ici, c'est que les cercles existent bien. Une fois écartés les canulars et certaines théories scientifiques qui ne tiennent pas vu l'antériorité de ces cercles (ou encore la nature des transformations sur les sols ou les végétaux) force est de convenir qu'il ne semble bien que demeurer l'hypothèse extra-terrestre. Quant à la teneur des messages, que ce soit le mystère des messages de Chibolton ou ceux de certains cercles dont l'analyse laisse penser à des modélisations pour l'utilisation de certaines formes d'énergie ... Il y a bien derrière cela quelque chose qui nous dépasse ! Je trouve regrettable en ce cas comme en bien d'autres en ce qui concerne l'ufologie que le sujet continue de rester pour trop tabou tandis qu'il y a certainement quelques très importants enseignements à en tirer pour notre bien à tous.

    Cordialement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :